C’est quoi l’amour ? Ocytocine et filtre d’amour…

C’est quoi l’amour ? Ocytocine et filtre d’amour…
4.8 5 votes
LicencePaternité par Julien Haler

Ah l’amour, quel beau sentiment ! Naturellement vous vous sentez attaché à votre bien aimé(e).
Pourtant avez-vous réfléchi au pourquoi de la chose? Evidemment, l’amour est un ensemble de choses plus ou moins descriptibles. Vous vous dites surement que vous vous sentez tout simplement bien avec lui(elle).


La cause de notre amour : une hormone

Et si je vous disais maintenant que cette sensation de bien être n’est que la résultante d’une sécrétion hormonale par l’hypophyse : l’ocytocine. Eh bien oui vous ne rêvez pas. Qui aurait cru qu’une hormone pourrait être à l’origine de notre attachement à l’autre.

Les scientifiques avaient déjà découvert que cette hormone facilitait l’accouchement chez les animaux et diminueraient leur agressivité. Il en est de même pour l’homme. Son comportement change, il devient moins agressif, plus sociable et s’attache facilement.

Faire l’amour participe à l’attachement

Il semblerait que ce soit lors des orgasmes que l’homme produise une quantité importante d’ocytocine. Faire l’amour souvent participerait donc efficacement à l’attachement réciproque des partenaires et réduirait leur agressivité. Si vous n’êtes pas un(e) fou(folle) du sexe rassurez-vous les tendres calins et autres caresses répétées participeraient eux aussi à la production de cette hormone.

L’ocytocine pour manipuler

L’ocytocine renforce le sentiment de confiance en l’autre. Des expériences ont été menées sur des individus lors d’une transaction commerciale test. Constat effrayant, les individus à qui l’on avait fait respirer de l’ocytocine étaient beaucoup moins méfiants que le groupe qui n’en avait pas respiré. l’ocytocine jouerait donc considérablement sur notre comportement.Face à des personnes mal intentionnées, il est facile d’imaginer les dérives potentielles d’une telle trouvaille.

OCYTOCINE :
hormone peptidique synthétisée par les noyaux paraventriculaire et supraoptique de l’hypothalamus et sécrétée par l’hypophyse postérieure.

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

pub giiiii
t
te
banniere idbienetre