Test : pervers narcissique ?

Test : pervers narcissique ?
4.68 520 votes

Test pervers narcissique. Voici enfin le test du  tant attendu ! Votre partenaire est-il un pervers narcissique ? Passer le test du pervers narcissique

A lire aussi : comment reconnaître un pervers narcissique ?

 

  1. Votre partenaire s'appitoie si...






  2. Aller voir un psy, pour lui(elle) c'est :






  3. Il(elle) doit prendre un train pour aller rendre visite à son cousin. Mais il est minuit, vous êtes gravement malade, et vous devez vous rendre de toute urgence à l'hopital






  4. votre partenaire semble à première vue






  5. votre partenaire






  6. Lors de discussions importantes






  7. Il(elle) vous aime et il(elle) dit à son entourage






  8. votre partenaire vous trompe...







Laisser un témoignage sur le forum pervers narcissique

 

Test réalisé d’après les comportements observés chez les  « pervers narcissiques »  tels que décrits par Marie-France Hirigoyen ou encore Alberto Eiguer

Attention ce test UNIQUE et  SÉRIEUX a été créé en 2008, il ne remplace pas une véritable consultation médicale ou psychologique en visu. En cas de doutes, consultez un médecin praticien pour un conseil avisé. 

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires si vous avez rencontré un pervers narcissique !!!
A lire aussi l’article d’ID Bien Être  sur :

 

126 Comments
  1. Je suis tombe sur un pervers car tres charm ant aux premiers aborts , calme ne senervant jamais , la femme dit pour lui etre une femme Mais sexuelement il fait tout pour mettrE en oeuvre que cest lui qui la do mine et lui fait faire ce quil veut lui , ne communique tres Peu et espace ses rdv avec sa proie car devient tres mefiant .le hic cest que je narrive pas a men detache car amoureuse de ce Bourreau

  2. bonjour à tous, j’ai 54 ans peut etre q je suis deja une vieille mamie pour vous tous 😉 mais je pense que mon temoignage peut quand meme vous interesser. Voila il y a quelques annees j ai rencontre un homme fort charmant, poli, distingué, etc etc je vous passe toutes les qualites. Tout se passait bien jusqu’à ce que je decide d amenager avec lui, a partir de la il n a plus eu de consideration pour moi. Il sentait que j etais amoureuse bref un peu prise dans ces filets, il s est mis a ne plus fournir aucun effort a me traiter comme sa boniche et encore !!!!
    le pire c est que quand on recevait des amis la maison il jouait au gentil, il redevenait le galant monsieur que j avais rencontré avant l’emmenagement a 2. ET des qu on se retrouvait tous les deux cela redevenait un enfer. J ai souffert pendant de nombreuses annees et suis restee dans mon coin sans rien dire pdt longtemps meme un peu trop longtemps !!!
    j ai pourtant eu le courage de mettre un terme a cette relation, il faut dire que ma mere m a aussi bcp epaulé dans cette doulooureuse epreuve. Vous savez quand on tombre sur un pervers narcissique on s’en rend souvent compte un peu trop tard, ,moi jai eu de la chance de pouvoir m en sortir. Il ne faut pas hesister a parler de cette situation autour de soi et toujours garder espoir.

    Plein de bISOUS <3 <3 <3

  3. bonjour, je découvre ce test du pervers narcissique , je savais pas que ce genre d’indivus portaient le nom de pervers narcissique. j’ai testé pour l’ami d’une copine et le test m’a dit que c etait pas un pervers narcissique ! je trouvais aussi que mon amie exagerait un peu quand elle parlait de son copain, et voila le test m a bien confirme que c etait pas un pervers narcissique 🙂 C’est sur que ca existe ce genre d’individus mais bon faut pas n en ^plus en voir a tous les coins de rue !!! ce test est un bon detecteur ! je le conseille et je vais montrer l resultat a mon amie pour qu elle sinquiete plus

    1. oui vous avez raison il ne faut pas voir le mal partout mais des fois c’est eviden, non? a la limite meme pas besoin de test pour sentir que son petit ami est un pn, enfin en tout cas c’est comme cela que je vois les choses ma chere Babeth,
      plein de bisous <3

  4. bonjour,
    moi c’est Helena. Le test vient de m’indiquer que mon ami est un pervers narcissique ! je ne suis pas surprise du résultat 😉
    courage à toutes !

    1. idem ! mon mari est un pervers narcissique !!! 🙁 🙁 🙁
      no surprise ! j cromprends mieux maintenant pourquoi je souffre depuis tant d’années 🙁 magalie

  5. bonjour tu as l’air d’avoir bcp souffert et de souffrir encore. en fait j ai l impression que tu ne crois pas au test parceq tu ne veux pas t avouer a toi meme que tu es avec un PN et que tu veux y croire encore. les conjoints font l erreur de croire qu ils peuvent aider leur PN a changer mais ce n est pas possible, la seule solution est de les fuir, on ne peut pas les guerir…moi aussi j’ai cru pdt longtemps que je pouvais m’en sortir et que je pouvais le guerir mais C’est IMPOSSIBLE !!! si le terme pervers narcissique existe c’est qu’il y a une raison, c’est grave, et le cas que tu decris a l air grave aussi. Au debut justement moi aussi je me disais que ct qu’un sale con, mais en fait je me suis apercue en me documentant (et avec l’aide de mes copines ) que c’était un pervers narcissique ! tu crois ou tu crois pas a ce test mais ce qui est sur c que les pervers narcissiques ca existe et ils sont bien plus nombreux que l’on ne le pense. Seulement comme on est amoureuse, souvent on se dit juste que c’est un con ou que c’est de notre faute s’il n ‘est pas gentil avec nous, qu’on est vraiment une cruche (c’est ce qu’ils veulent nous faire penser en tout cas ), on n’ose pas se dire que ces hommes sont des êtres sans aucune moralité et que ce sont des pervers narcissiques; parceque qu’on on reconnait que son conjoint est un pn alors ca veut dire qu on peut plus le changer, et que notre histoire est vouée a l’échec et que donc on a échoué. Quant aux pervers narcissiques forcément ils haissent ce genre de test car ils ne veulent pas être démasqués, d’ailleurs ils disent aussi que les psy ca sert à rien non plus pour la meme raison, j’ai lu ca ici : http://www.id-bien-etre.com/pervers+narcissique.html . et puis que tu crois ou non au terme de pervers narcissique ou non de toute maniere si tu souffres il faut dans tous les cas fuir, surtout si cela fait des annees que tu souffres et que tes efforts n ont servi a rien… quand tu l auras quitté tu te sentiras libérée tu verras… courage moi j’ai bcp lu sur le sujet et je t assure que ce ne sont pas que des sales c… , sinon cela ne serait pas si difficile de les quitter. Ils peuvent justement se montrer attentionnés, charmants, gentils, intelligents et c pour ca qu ils sont dangereux car on se fait avoir facilement en se disant que ca vaut le coup d ‘essayer de les guerir… mais c une chose impossible… ce sont comme des vampires,ils te vampirisent… une seule solution les fuir, les fuir, les fuir ! plein de courage !!!!

    1. Un grand merci pour ce mot Tibi <3 je me suis peut être mal exprimée alors car non bien au contraire je crois en ce terme et n'ai aucun doute sur le fait que mon conjoint soit un pervers narcissique et peut être même le roi ou le premier ministre de ce monde de sociopathes aux têtes d'anges et je suis pleinement consciente que la fuite malgré tout l'amour que je lui porte est la seule vraie solution pour que je retrouve la joie de vivre qu'il a pu me voler… 🙁 Mais justement je pense que ce test ne définit pas un pervers narcissique la preuve pour lui à la suite de ce test il est normal alors que non. Je sais eu je me suis enflammée sur mon clavier hier matin dans la colère des questions de ce test mais je t'invite à relire mon message à l'occasion car j'approuve tout ce que tu dis et rejoins ce que tu dis mais pour moi ce test est bien insuffisant pour définir un pn car ton conjoint en était un le mien en est un mais c'est pas ce test qui peut le définir. En tout cas je suis heureuse pour toi car tu as l'air épanouie malgré cette séparation qui a du être difficile malgré le bonheur que tu as l'air de vivre à travers ce soulagement et je ne me peux que me souhaiter la même chose je te remercie tant pour tes mots et te souhaite de trouver un homme qui saura t'apporter tout ce que tu mérites <3 Une énorme bise ***

      1. ah pardon Emma, oui je t’ai peut-être lu un peu vite. Oui, j’ai vécu 10 ans avec un PN, donc c vrai q j connais le sujet. Ah ok, oui en fait je pense que le test se trompe pas trop qd le résultat est « c’est un pervers narcissique » mais que par contre il peut être faux qd il dit q ce n’est pas un PN. C’est un peu comme les test de QI, quand le test te dit que tu as 150 de QI il y a de fortes chances que tu sois vraiment intelligent, à l’inverse si le test de QI dit que tu as 110 cela ne veut pas dire pour autant q tu n’est pas intelligent… il y a différentes formes d’intelligence…c’est vrai que ca peut être dangereux de classer des gens dans des cases…
        je sais pas si j peux dire que je me sens épanouie mais j peux dire q j m sens « libérée « , c’est une vraie délivrance. En fait qd on est en couple on pense souvent que c’est impossible de quitter son conjoint, qu’on est trop attaché, qu’on ne sait pas ce qu’on deviendra sans lui, qu’on sera encore plus triste, qu’on fait une erreur… on prefere souffrir et se sentir exister en étant malheureuse plutôt que de risquer de se retrouver seule et de quitter celui qu’on aime et qui nous fait tant souffrir…du moment qu’on aime on se sent exister..
        tu penses quitter ton conjoint prochainement ou tu l’as déjà quitté ?
        quand on est dans cette phase le mieux c de se changer le plus possibles les idées, voir ses amis, sa famille, faire des activités, du sport, des sorties, se faire plaisir… bref essayer de retrouver un petit cocon protecteur…
        je te souhaite bcp de courage, la transition n’est pas facile mais après on se sent vraiment mieux <3 plein de bisous d’encouragement !

  6. Bonjour
    il veut juste vous détruire pour se sentir exister la merde c’est pas vous c’est lui ! Vous êtes merveilleuse ne l’oubliez jamais un PN ne se serait jamais mis avec vous sinon il admire sa victime avant de l’anéantir alors ne laissez personne vous faire douter de vous ! Je suis torturée, complètement anéantie par l’homme que j’aime depuis trop longtemps et pour avoir tout étudié sur cette pathologie que je refusais lui attribuer malgré l’évidence et dans le seul but de le comprendre pour essayer de guérir et le sauver de ce poison qui nous détruit. Ce test ne définit absolument pas un PN, ce terme est violent et ne doit pas être utilisé à la légère. Mon conjoint que je pense encore pouvoir guérir alors que je sais que c’est voué à l’échec il m’aura tuée avant de guérir mais l,aime tellement depuis toutes ces années j’ai l’impression de l’abandonner et de perdre ma raison de vivre alors qu’au contraire si je le fuis je me sauve tout simplement la vie. Il me détruit alors que j’ai tout et je dis bien tout essayé pour lui ouvrir les yeux et on a tout essayé autour de moi pour ouvrir les miens j’ai mis beaucoup de temps à accepter cette fatale réalité c’et à force de voir les personnes qui m’aiment sincèrement comme ma maman ou les quelques amis ainsi que sa propre famille que j’affectionne particulièrement sa soeur et moi sommes inséparables verser toutes ces larmes pour vous de ne plus supporter vous voir souffrir ainsi car au bout d’un moment vous ne pouvez plus cacher ni mentir sur le cauchemar que vous vivez, prise au piège au milieu de toute cette torture. Je me suis disputais avec tous qui voulaient porter plainte contre lui pour me protéger de cet enfer que je subissais sans réagir car bêtement je pensais que l’amour serait plus fort que ce monstre qui le possède. Heureusement que tous que je ne remercierai jamais assez de me sortir de ce bip de bip de cauchemar ! si je pouvais vous montrer à tous qui effectuent ce test ne serait ce que quelques uns de ses messages plus que choquants ou certaines marques faites sur mon corps et encore l’état de mes affaires complètement bousillées comme ma voiture, mes vêtements , téléphones entre autres… mes yeux s’inondent de larmes au quotidien et j’ai envie de m’arracher le coeur depuis un an et demi, il m’a fait toucher le fond comme c’est pas permis, je suis suivie par un professionnel depuis longtemps, il m’a bousillée psychologiquement comme physiquement malgré la personne de caractère que je suis, je ne me reconnais plus manque à mes proches et à moi même car cette nana noyée dans ses larmes je ne la supporte plus . J’ai enfin réaliser que la seule solution de me sauver la vie était de fuir comme conseillé depuis le début mais l’amour m’en empêchait et la culpabilité de ne pas réussir à le guérir également mais je crois que je suis plus qu’à bout d’espérer un miracle et je dois accepter que jamais il ne changera et que le bonheur est malheureusement loin de lui soit je choisis de le laisser me tuer soit je profite des quelques années que j’ai encore devant moi même si mon rêve est encore de les partager avec lui… c’est très difficile de quitter une personne qu’on aime à ce point mais la vie est trop précieuse pour se laisser assassiner de cette façon alors quand il m’envoie un message qu’il n’est pas un PN suite au résultat de ce test et que c’est moi la taré car en ce moment je mets enfin mes menaces de le quitter à exécution alors il veut se faire soigner mais bien sur pour lui in n’est pas malade et c’est que je ne l’aime pas que je le trompe ou autres bla bla inutiles alors que je viens de sacrifier chaque seconde de chaque minute de ces foutus 18 mois de calvaire avec mon bourreau bien-aimé je ne peux pas publier tous les gros mots de mon répertoire mais que ce test et lui aillent se faire voir ! Un gros câlin à toutes les vraies victimes de ces bourreaux tristement piégés dans leur pathologie et un gros bisou à toutes celles qui sont juste avec un homme qui sont juste avec un sale con <3 <3 <3

  7. les pervers narcissiques sont les pires especes qu il peut exister ua monde
    il sont insensibles, manipulateurs, laches…. berk
    je sais d quoi j parle car j ai vécu avec un PN pdt pres de 10 ans
    tres dur de s avouer a soi meme kon a fait l mauvais choix et qu on vit avec un PN
    Un pervers narcissique sait tres bien comment nous manipuler et nous empecher de penser clairement
    j’ai un peu honte meme de ne pas m en etre apercue plus vite
    heureusement mes copines etaient la et elles m ont bien aidé a ouvrir les yeux
    encore merci a Boubou ma meilleure amie qui m a aidé a sortir de ce mauvais pas,
    je souhaite a toutes celles et tous ceux qui vivent avec un pervers narcissique de pouvoir s en sortir un jour, je vous souhaite aussi bcp de courage pour sortir de leurs griffes

  8. Salut à tous ,
    le mec ave je vis, c’était génial au début et puis on sensuelle je ne me laisse pas faire n il fait par retourner toutes les situations, ce parfois à un mot près!!!$
    Les ges ladors, parfois je prends sur moi pour faire bonne figure auprès de son cercle sais. hier on est engueulés grave….jai pleuré le lendemain il me prenait dans ses bras pour le dir à quel point j’étais belle et qu’il miasmes. j’ai eu du mal à revenir j’ai fait la gueule plusieurs heures, il a fini âr faire la gueule car de quel droit je faisais la gueule… c’est infernal . Ca un mois seulement. Merci pour vos retours je l aime il maime mais certaines situations ponctuelles mecoeure tellement que je préfère en rester là. merci pour tous retours de situations ou commentaires.

  9. Bonjour Je m’appelle veronique LEBAILLY d’origine belge. Je vais vous faire un témoignage miraculeux. J’avais divorcé avec mon mari il y a de cela 3 ans pourtant je l’aimais. Et j’ai parlé de ça avec une voisine, et elle m’a promis quelle va m’aider. Et elle m’a donné un numéro d’un marabout suivi de son mail et m’a dit de lui contacter pour lui expliquer mon cas. Quand j’ai contacté le marabout, je lui ai expliqué tout la situation de mon mari et moi. Vous savez quoi? Le Marabout m’a dit qu’il va me faire quelque chose pour que mon mari revienne. Et j’ai passé à quelque rituel. Et bizarrement dans les une semaine à suivre mon mari est revenu en me suppliant de remarier avec lui, c’est un miracle pour moi en plus de sa j’avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finir et je suis en paix au travail et dans mon foyer.C’est le premier miracle que j’ai vu dans ma vie. (pour tous vos petit problème de rupture amoureuses ou de divorce ,maladie ,la chance , les problèmes liés a votre personnes d’une manière, les maux de ventre, problème d’enfants, problème de blocage, attirance clientèle, problème du travail ou d’une autres). Ce marabout est très fort avec lui mon mari est revenu et j’ai eu la satisfaction en 1 semaine il est très fort surtout les problème de retour affectif et aussi des porte feuille magique.
    pour tout personne interresser je vous laisse ses adresse:
    EMAIL:AMITESHAMUSHUL@GMAILCOM
    FACEBOOK:AMITESH AMUSHUL……..

  10. Bonjour

    ma copine est une perverse narcissique, elle me fait vraiment peur des fois mais je suis fou amoureux d’elle! Elle est très intelligente et elle a les mots pour me rendre totalement accro…. Je ne sais pas trop quoi faire! Elle me fait penser aux gros méchant charismatique qu’on voit dans les films c’est un mélange de fascination et d’horreur…

  11. Il est difficile de quitter un (une ici) pervers narcissique, la violence existait sous toutes les formes, les humiliations aussi et les infidélités pour écraser, casser. Le piège, tombé dedans, revenir avec une personne identique, mais là, dès que je m’en suis aperçu, vite, j’ai fuit! Aujourd’hui, la question que je me pose est simple, peut-on tomber amoureux quand on est sous le joue d’un ou d’une pervers(e) narcissique, question que se posent 2 amies! Si quelqu’un a une réponse, top!

  12. bonjour les filles ! eh oui ca va vous surprendre mais je suis un homme et je ne suis pas le pervers… non non le pervers, ou plutot la perverse, c’est ma copine !!! comme quoi ce test n’est pas reserve qu’aux femmes. Nous aussi les hommes nous pouvons etre victimes de perverses narcissiques. le test a confirme mes doutes, je me suis fait avoir comme un bleu! Une nana adorable en apparence mais etrangement froide a l’interieure. et surtout sans aucun scrupules. Ne nous laissons plus faire les gars! detectons les des la 1ere rencontre! Jo

  13. le test vient de m confirmer que mon mari est Pn , je suis catastrophée, des années q je me pose des questions et que j’arrive pas a me faire a l idee que ca peut vraiment en etre un ! mon mari est tres gentil vu de l exterierur, avec ses amis, ses collegues de bureau etc… par contre des qu on se retrouve tous les 2 il devient mechant, me traite comme une moins que rien et encore ! je suis depitee mais il etait temps que j ouvre enfin les yeux 🙁 s apercevoir qu on vit avec un pervers narcissique depuis pres de 20 ans, que d annees perdues pour moi, que de souffrances inutiles !

    1. bonjour,
      je comprends votre etonnement, ce ne doit pas etre facile a vivre, bon courage ! moi aussi ce test m a permis de constater que mon petit ami était un
      pervers narcissique
      mais bon moi je m en doutais depuis un certain moment

      1. merci pour tes encouragements, oui ce n’est pa tres facile pour moi d m apecevoir de cette situation, mais bon il faut se battre . Bon courage a toi aussi Jasmin

  14. Oui tout ce que tu cites sont les caratéristiques de mon ex plus pleins d’autres et oui toxique à mon bien-être. Cela n’empeche pas que je trouve ce test superficiel, ça fait de moi une pn? Wahouuu quelle déduction, j’ai beaucoup étudié le sujet et même un psy m’a confirmé l’état de mon ex, plus tout ce que j’ai subi avec lui et voilà qu’un test « léger » va me dire le contraire, il faut arrêter de suivre les tests de magazines féminins et entrer dans le vif du sujet de ce qu’est « vraiment » un pervers narcissique, ce test n’est pas au point. Puis la psy c’est tellement complexe pour être analyser en simple petit questionnaire à un minim de réponses.

  15. pas du tout d’accord, ce test sur le pervers narcissique reprend bien les points abordés par Marie-France Hirigoyen et par le psychanalyste Alberto Eiguer, à savoir les points suivants :
    >Un manque d’empathie étonnant
    >Une vision négative du monde
    >Se pose en victime
    >Ment en toutes circonstances
    >Divise et cloisonne ses relations
    >Il est très égoîste
    >Il est courtois
    >Il nie les psys
    >A un comportement arrogant

    et je pense que ceux qui dénigrent ce genre de test sont surement eux-même des pervers narcissiques !!! Après il ne faut pas non plus voir des pervers narcissiques dès qu’une personne nous déçoit, personne n’est parfait, et quelques défauts ne suffisent pas à qualifier une personne de pervers narcissique ! mais je peux vous dire que tous ceux qui ont souffert de ces odieux personnages savent très bien que les pervers narcissiques existent et qu’ils sont très dangereux pour notre bien être ! ils peuvent vraiment nous pourrir la vie et je souhaite à personne d’en rencontrer un jour !

  16. Salut à tous!!!

    Etant avec un manipulateur (je suis en pleine séparation) à tendance perverse, je n’emploierais pas le mot « perverse narcissique » dans toute sa forme, parce que la psychologie est une chose complexe et je pense qu’il y a plusieurs degrés et circonstances, tout dépend du vécu de l’agresseur et du vécu de la victime mais aussi de ce qui entoure.. Néanmoins j’ai vécu un calvaire,: rabaissement, embrouillage de cerveau, isolement, violence verbale, menaces et chantages, il jouait avec mes peurs, aucune prise en compte de mes besoins et de ma sensibilité, aucune empathie, Etant d’une force de caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds mais d’une grande générosité (qu’il a souvent abusé), d’une sensibilité très marquée,il arrivait à la fois à me sortir de mes gonds, me pousser à bout jusqu’à me faire pleurer et de me rejeter la faute en me disant « arrête de faire ta vicitme, tu délires, t’as quoi dans la tête? » « Mais prend tes pillules, t’es complètement folle!!! » Bref je penses que beaucoup ici ont vécu ce genre de choses. Profil de mon ex : Passif, conflictuel, addictif, possessif, ne se remet jamais en question, anthipathique, critique toujours les autres, dévalorise, adore mettre les autres en face d’un miroir, adore piégé quelqu’un qui ne va pas dans son sens, écrase même si la personne souffre pour la déstabiliser et lui faire comprendre qu’elle est complètement instable psychologiquement. Ignorais mes demandes ou quand il acceptait c’est seulement quand ça lui servait. Et quand il étais trop excessif dans ses colères (il pouvait frapper du poing sur une table pour impressionner, comme virer tout de la table, il ne m’a jamais frappé mais c’était déguisé dans un amusement (surement pour extérioriser un peu sa frustration), quand on chahutait par exemple (c’est quelqu’un de brusque dans ses gestes et agressif) s’il me maintenait très fort les poignets ou une grosse claque sur les fesses (pour rigoler biensur lol) et que j’avais beau lui dire « tu me fais mal » et qu’il ne me croyait pas et que ça tournait en dispute soit disant que c’est moi qui est trop douillette ou que je mens, coupait tout le temps la parole et disait que c’était moi qui coupait la parole et qu’il ne supportait pas ça. Détestait s’excuser sauf si vraiment il sentait que je lui échappait, me faisais de belles paroles et une fois acquis le naturel revenait au galop et niai même ce qu’il avait dit ou « promis », …. Me faisait passer (dans le couple) comme une personne irrationnelle, pas objective et que ignorait mes ressentis parfois en se moquant ouvertement, il fallait toujours être à sa disposition alors que lui ne l’était que quand il voulait, m’épuisait vraiment physiquement et psychologiquement,et encore pleins de petits trucs comme ça..!!! Ce qui m’aide à m’en sortir : mes amis, ma famille que j’ai préféré isoler de lui parce que je l’ai senti venir (il n’a pas pu diviser pour mieux régner je l’ai devancer pour préserver ceux qui me sont chèrs même si j’ai perdu quand même deux amis qui bin finalement ne sont pas des amis)et comparer mes histoires amoureuses anciennes ça m’a aussi aidé, mon travail m’a aidé et d’analyser tout son comportement avec les autres. Le problème c’est que je lui ai souvent craché à la face qu’il était un pervers : imaginez la réaction quand on accuse un manipulateur d’être un manipulateur? Ne faites pas la même erreur que moi, il a utilisé ça à son avantage pour faire culpabiliser… L’avantage il m’a libéré de ma peur d’abandon que j’avais et qu’il utilisais pour me tenir sous son emprise. Et j’ai même encore plus d’estime pour moi et je remercie mes amis d’avoir été là j’ai failli tomber dans le gouffre (idées suicidaires) pendant un moment alors que je suis plutôt une fille qui aime la vie. Et si vous saviez tout ce que j’ai fait pour lui (et il le sait c’est ça le pire) et je ne regrette pas, je vois ça comme une expérience même si j’en ai souffert mais ça me donne encore plus envie de vivre « ma vie » et comme je l’entend….Courage à celles ou ceux qui vivent ça, croyez-en vous et écoutez votre petite voix intérieure, rien mieux que l’intuition mais ne cherchez pas à comprendre pourquoi il agit comme ça (c’est ce qu’il cherche à faire) barrez-vous 😉

  17. Franchement vous me faite tous rire, vous êtes toujours la a vous plaindre comme des… Mais c’est pas de notre faute si vous êtes seulement des objet, personnellement j’ai de la jouissance quand j’utilise quelqun sa me fais un de ces bien et jamais non jamais je voudrais changer pour devenir comme vous de simple objet sur ceux continué de vous plaindre et continué de nous apportez de l’importance

    1. Hey narcissique !
      Déjà commence par prendre des cours d’orthographe parce que la franchement, tu crains.
      Heureux débile vas ! Tu n’as absolument rien compris à la vie. Une personne qui n’est pas capable de se remette en question n’avancera jamais dans la vie. Y’a que les cons qui ne changent pas. Et toi continue d’être malheureux toute ta vie parce que contrairement à toi, nous les victimes on sait ressentir l’amour, chose qui t’es contrairement étrangère.

      1. Moi je suis en train de jouir d’avoir quitter mon pn sans regret, sans aucune culpabilité, maintenant ça fait 6 mois qu’on est séparé, il est au fond du trou, et moi je suis avec mes enfants, il s’est pris dans son propre piège, au final j’ai déposé plainte contre lui pour violence psychologique et physique. Ce con il attendait que je revienne. Il faut surtout ne pas avoir pitié de leur situation, j’ai eu plusieurs amis en commun qui ont été monté contre moi, mais comment je m’en bats les c******* vu que ce sont ses amis à la base. Un conseil ne cédez sur aucune menace, c’est avec votre peur qu’il vous contrôle et qu’il en prend un malain plaisir.

        1. Je comprendsque vous soyez heureuse de l’avoir quittée. C’est même une bonne chose pour vous et vos enfants mais faites attention de ne pas à votre tour tomber dans un jeu malsain. Être heureuse d’être enfin libre est normale et important mais prendre plaisir du malheur de votre ex compagnon vous mets à la même « place » que lui. Je met des guillemets car effectivement cela peut aussi faire du bien! je parle en connaissance de cause.
          SI j’ai un tout petit conseil à vous donner, par rapport a vos enfants, préparez vous au retours de bâton. Travailler le fait que vos enfants risque un jour de vous en vouloir, et votre ex risque de les monter contre vous, voilas pourquoi il faut éviter de tomber dans le piège (celui de le dénigrer en publique ». Entourez vous de vrai amis, de famille et aussi d’un professionnel (psychologue par exemple). 6 mois c’est déjà bien mais la route n’est pas finis! je suis française et vis en france avec mon fils, son père est africain et malgré les 4000km qui nous sépare, et malgré le travail que j’effectue sur moi même depuis plus d’un an, il arrive encore a nous pourrir la vie. Ne cachez pas la vérité à vos enfants, rotégez les et surtout protégez vous!
          J’espère ne pas vous avoir blessé! bon courage pour la suite!!!!!
          cordialement

          1. Bonsoir Lucie,

            Merci pour vos précieux conseils, ça fait toujours plaisir. En fait, je suis complètement indifférente et parfois j’ai pitié pour mon ex pn. Si j’ai employé le terme « jouir » dans mon précédent post, c’était pour provoquer la personne d’au-dessus qui disait prendre un malain plaisir à utiliser les gens comme des objets, ça m’avait trop indigné sur le coup parce qu’en fait dans mon entourage j’ai vécue qu’avec des gens comme ça et ce n’est que depuis quelques années que j’en ai pleinement conscience. Je vais bientôt me faire suivre, j’ai déjà pris rendez-vous chez un psychothérapeute pour retrouver ne serais-ce un peu d’estime en moi, je suis toujours en quête de reconnaissance.
            Je comprends votre douleur, peut-être que vous êtes toujours sa cible. Je ne sais pas pourquoi mais tout les pn cherche à faire de leur gosses des pn aussi. Je vais tout faire pour que mon fils reste normal.

            Je vous souhaite aussi beaucoup de courage, on ne va pas baisser les bras face à ces emmerdeurs !! 😀

      1. Cela te procure de la jouissance de dominer les autres ? c’est à dire cela te rend heureux ? je comprend pas bien le mécanisme explique moi ce que tu ressent stp

  18. test effectué ! verdict : mon petit copain est un PN, j’en étais sûre ,
    pfff je sais plus comment faire, il faudrait que j’arrive à rompre avec lui car il me pourrit la vie.
    Mila

  19. pas facile de s’en sortir… les pervers narcissiques savent tellement bien comment nous manipuler… ils sont si séduisants, intelligents, cultivés etc… difficile de s’en détacher… mais si on ne les quitte pas c’est eux qui gagnent et nous qui périssons à petit feu… il faut prendre son courage à deux mains et les quitter, pas d’autres solutions,
    moi quand j’ai quitté Mike ca a été très dur, j’ai beaucoup souffert mais maintenant je me sens vraiment libérée, en en + j’ai rencontré depuis un garçon tout à fait charmant qui me fait oublier tout le mal que ce pervers avait pu me faire, courage les fille !!! :))

  20. bonjour,

    je n ai compris que mon mari est PN qu avec l aide de mon psy. apres un mariage d amour il etait fou de moi il etait le mari ideal apres que j ai eu mes 3filles je reconnais plus cet homme :refuse de communiquer me rejette de toute sa vie
    je suis piegeé il refuse de divorcer et me fait le chantage si je pars avec les filles il ne donnera pas de pension, on depond de lui matiellement
    alors je ne peux ni le supporter ni quitter mes filles qui les remonte contre moi
    j etais sous antidepresseur régulateur d humeur et toutes sortes de médicaments de dépression durant 16 ans
    enfin je sais bien que je n ai ni la force ni les moyen de fuir
    a 50 ans je ne vois plus que puis je faire d autre que d attendre de mourir

    1. Bonjour Nachat Zohra

      Je n’ai jamais ecris sur un forum mais votre phrase attendre de mourir m’a fait peur !!! Je viens de me séparer de mon PN et dans votre cas ne cédez surtout pas à la pression il y a des lois pour les pensions alimentaires lors d’un divorce il sera obligé de vous verser quelque chose. Renseignez vous auprès d’assistantes sociales ou consultations gratuite d’avocat SVP ne vous laissez pas aller. Avez-vous des amies proches ?

  21. bonjour,
    je pense être sous l’emprise de PN. Mais je me pose la question…peut être le suis-je aussi. par exemple, je me confie beaucoup autour de moi quand ce que je supporte est trop fort. Même si je vente les qualités de mon conjoint, je ne peins pas un tableau rose de sa personnalité….peux etre que c’est pour le faire passer lui pour un bourreau et oi une victime? lorsque j’ai du femer notre compte joint, il ne mettais jamais d’argent dessus, j’ai du faire face a des dépenses qui ont mis le compte en gros débit. Il m’a demandé de le fermer parce qu’a cause de moi il ne pouvait pas prendre de credit…je suis allée à la banque et j’ai clôturé le cpte. mais je ne me suis pas gênée pour dire que monsieur était un salop….prise de conscience a ce moment à que j’avais a faire a un PN ou alors c’est moi qui suis sal…

    1. Bonjour,

      je ne sais plus qui a dis celamais la différence entre un vrai pervers narcissique et une personne ayant des tendance perverse c’est le fait de se poser la question et de consulter. On ne peut pas faire nous mm notre analyse. SI tu as peur de se que tu pense être alors va voir un psychologue ou un psychiatre ou même un « pasteur », bref, ne reste pas seule avec tes angoisses ce n’est jamais bon!!!

      bon courage!!!

  22. Je suis sortie d’une relation en pensant que j’étais folle. Je suis partie en dépression post traumatique. J’ai des doutes sur ma personne car avec mon ex j’avais l’impression d’être une perverse narcissique et que lui était le gentil. J’ai fait de la musique (guitare), du dessin, j’aime la danse et pas mal d’autre truc qui se rapporte à l’art. De cette relation je suis sortie sans aucune estime de moi, le fait d’avoir fait des crises d’hystérie, j’ai eu des paranoïa réactionnelle. Le pire dans l’histoire je ne me sens pas victime mais plutôt bourreau car ce n’est pas la première fois que j’ai eu ce genre de relation. Je me pose toujours la question parce que à chaque fois c’est que l’on mets dehors suite à des dépressions de ma part. A chaque fois on m’accuse de chose que j’ai faite et je ne peux les nier car il a raison alors ce n’est pas facile. Je ne sais si vous avez vraiment eu des pervers car avant de juger se regarder soit-même et peut être les accusations que les autres vous font sont peut être justifier. En tout cas je ne me vois comme une belle personne, mais plutôt comme quequ’un qui est capable faire le bien de temps en temps sans rien demander en retour et aussi le mal en étant violent, colérique. Si vous frappez une personne en la giflant est-vous une bonne personne ou une mauvaise par ce qu’elle vous frustré. Ca m’est arrivé et vous culpabilisé de se acte pendant longtemps. Avez-vous la franchise de le dire à votre prochain compagnon ? Je le fais car j’assume mes actes perverse et je montre ce que je suis vraiment. Aussi grace a la seduction n’avez-vous jamais obligé quelqu’un a faire des choses et cela est de la perversité. On a tous des penchants pervers mais devenir pervers il faut l’être en permance dans le temps et la durée, il faut que ses actes purdurent pendant des années et que la personne ne culpabilise pas. Là on peut dire que cette personne est perverse (homme ou femme). Le vrai pervers ne peut vivre seul et il obligeait de trouver de nouvelle victime sinon il meurt. Il fait tout pour vous rendre zombie et vous videz de votre énergie et de vous mettre sous son emprise, il effectue un dcervelage, et tout ce qui est mauvais en lui l’introduit en vous. Il voit tout en noir et blanc bon ou mauvais objet (le clivage du moi) et exporte ses mauvaises pensées en vous (la projection). après être sortie d’une pareil relation vous avez perdu de votre empathie, vous êtes méfiante, vous ne voulez plus avoir de relation, vous restez des années en thérapie pour essayer de vous retrouver et de vous reconstruire, vous ne savez plus si vous êtes sympa si vous avez des qualité et de plus vous avez perdu vos amies, parfois votre travail, votre quand le travail de sape à bien fonctionner et quand vous essayez de retrouver tous ce que vous avez perdu, les gens ne vous reconnaissent plus et vous fuis tellement vous les ennuyer avec vos problèmes car n’oublier ils vous a vider de votre substance et a créé une dépendance affictive. Vous faites vos nouveaux amis car vous les ennuyez avec vos problèmes et que vous voulez un peu d’attention et d’amour de la part des autres car il vous a vider de tout cela. En bref un vrai pervers vous pousse au suicide ou peu vous faire devenir folle ce que lui évite à tout pris. Le sport, la danse, l’art, la pleine conscience vous apprend à vous reconstruire et grace à certain thérapeute altruiste son tlà pour vous aider et ne pas vous juger vous vous en sortez.

  23. En effet il m’as fallu beaucoup de temps avant que je comprenne sa perversité,il faut fuir des gens comme ça,prevenir l’entourage,car il les vois comme des anges, et se remettre de cette souffrance,une fois arrivé vous vous sentiré la personne la plus livre au monde.

  24. Jai une soeur qui ma humilier depuis toujours,a toujours fait en sorte que ma mère et mes autres frère et soeur me mette a l’ecard,avec des mensonges,m’a toujours rabaissé devant ses copines,a menti en demandent a l’autre soeur de mentir avec contre moi,ma souvent rabaissé,sur mon phisique,mon travaille,ma maniere d’etre,m’a fait faire des choses horrible comme battre mon fils pour son propre besoin,c’est mise dans ma maison sans jamais se soucier de quoi que se soi,a envahi l’espace de mon enfant sans jamais posé de question,le l’ai mise a la porte,jai compris que c’est une PN.depuis la je revie et j’averti son entourage de la monstrueuse personne que c,est

    1. Ce n’est peut être pas une perverse mais une soeur jalouse de toi et croit que tes parents ton plus donner d’amour qu’elle. Ne mélange pas tout car mon frère me fait la même chose et c’est juste de la jalousie. Bonne courage a toi.

      1. effectivement il ne faut pas tout confondre mais il me semble (en mm temps je ne suis pas psy!) qu’il y a autre chose que de la simple jalousie.
        A toi de faire en sorte de protéger ton fils et toi mm sans négliger le fait que seule tu ne pourra pas vraiment t’en sortir!

        courage

  25. Bonjour, j’aimerai avoir un diagnostique sérieux.
    Et savoir si je fait partie des PN ou pas.

    Moi, j’ai l’intime conviction, que je le suis sans doute lorsqu’il y as une crise autour de moi. couple ou travail.

    Le fait est, que j’ai du mal a comprendre ce qu’on me veut.
    Et c’est alors, que j’use de toute sorte de mécanismes pour essayer de deviner et comprendre ce qui ce passe.

    Ça fait deux relations que je me fait traiter de la sorte.

    Mes fautes dans ces deux relations ont été pour la première, de ne pas avoir rompu avant la conception de notre fils.
    Et pour la 2ème, d’avoir trompé ma compagne avec la mère de mon fils…

    Belle journée a tous.

    1. Bonjour, vous vous remettez en question, ce qui est bon signe : un pervers narcissique est incapable de se remettre en question. Tout est exporté, expulsé chez autrui, qui devient l’hôte du venin, coupable de tout. Vous avez probablement des mécanismes de défenses qui s’organisent de manière narcissique ou perverses. Vous devriez en discuter avec un professionnel. Vous pouvez lire un excellent livre sur ce sujet « Crime impuni / Néonta ou l’histoire d’un amour manipulé » de Geneviève Pagnard. Poursuivez votre questionnement pour vous faire du bien et éviter la souffrance terrible que cette pathologique impose à l’entourage !

    2. Reste dans votre culpabilté. Car le jour ou ve ne penserez plus à vos mauvais acte vous deviendrez perverse et accuserait toujours les autres de vos problèmes et là c’est plus grave.

  26. J’ai fait le test. Bon je suis évidemment tombée sur « Pervers Narcissique ». Je voudrais partir mais j’ai 3 enfants dont 2 petits, et je suis expatriée dans une région ou je ne connais pratiquement personne d’autre que des collègues de travail. Je vis avec cet homme depuis 13 ans. La vie devient insoutenable, j’ai peur de craquer.

    1. Bonjour Sandine!
      Lis mon commentaire: donc j’ai vécu avec un PN pendant 40 ans!
      Quand j’ai enfin « ouvert les yeux », ma souffrance étant intolérable…
      certes, mes filles n’étaient plus à ma ma charge (mariées, avec des revenus), mais je n’avais pas de revenus. Aprés un séjour dans une clinique spécialisée où le psychiatre
      qui me suivait m’a dit que je n’était pas en dépression mais en souffrance
      psychologique, je suis allée au Centre de Conciliation de ma ville.
      La personne qui m’a reçue m’a aidée à faire une demande d’aide juridictionnelle que j’ai obtenue.
      J’ai rencontré un avocat et j’ai demandé le divorce!
      Cela n’a pas été une partie de plaisir: ça fait 2 ans 1/2 et c’est toujours pas réglé:
      jugement datant de fin février: j’ai obtenu 30 000 euros de prestations compensatoires mais plus de pension alimentaire.
      Combien de temps vais-je pouvoir vivre avec?
      A 65 ans (j’en ai 62) j’aurai 365 euros de retraite!!!
      J’ai des problèmes financiers mais ça vaut le coup!
      Depuis que je ne suis plus avec lui, je respire, je revis,.
      Mon avocat a fait appel donc le jugement du divorce va encore traîner
      1 ans voir 1 ans 1/2 et en attendant il doit toujours me verser une pension alimentaire (800 euros) qui me permet de vivre correctement.
      J’ai de la chance!
      Dans ma tête ça va nettement mieux
      Alors courage, même si tu ne connais personne là où tu es,
      adresse-toi aux administrations (CCAS, assistante sociale, Centre de Conciliation s’il y en a un là où tu es) et libère-toi de ce PN.
      Je sais, c’est très difficile, style: je suis allée porter plainte pour violence psychologique (il m’avait dit « tu me chier, je vais te tuer ») mais ça n’a pas abouti car pas possible de donner des preuves.
      C’est difficile de lutter contre un PN. Ils sont forts pour ça!
      Je ne peux pas t’aider plus que ça mais si veux me poser des questions,
      n’hésite pas
      Affections
      CATHY

    2. Bonjour Sandine,
      je suis dans le même cas que toi ou presque..
      j’ai deux enfants, 3 ans et 11 mois, ça fait 10 ans que je suis avec lui, il ne me laisse pas partir!!!
      je ne sais pas comment j’ai pu me faire avoir à ce point là, mais je me retrouve depuis 1 an et demi coincée dans un bled où je ne connais personne, et comme je n’ai pas le permis, je ne parle qu’au facteur……….
      en plus, comble de l’horreur, je me suis rendue compte que je suis enceinte!!!!!!!!!
      je pleure chaque jour plus fort que la veille…….
      je voudrais mourrir, heureusement mes deux petits sont là pour me faire sourire (eh oui, ça m’arrive encore… mais pas souvent!)
      courage ma belle, tu n’es pas seule dans ce cas…

    3. J’ai quitter le père de mon fils avant même d’accoucher, il faut penser a tes enfants. Ils n’ont pas encore finis de se construir et ils ont besoin de vous en bonne santé. Je sais que c’est plus facile a dire qu’à faire mais pensez y!
      Je me suis retrouvé seule enceinte, sans boulot ni formation, mais je me suis accroché, je me suis entouré je consulte un psychanalyste depuis un peu plus d’un an maintenant, le chemin sera encore long mais il faut le faire.
      Je sort tout juste la tête de l’eau mais je suis heureuse de ce que j’ai pus accomplir! Entoure toi d’amis, de famillle quitte a retourner dans ta région d’origine. La route sera longue et semé d’embuche mais on doit penser au bien etre de nos enfants en premier!!!!

      bon courage!!!
      cordialement

  27. (suite)
    il a voulu faire un voyage d’agrément en Russie alors que nous n’en avions pas les moyens. J’ai refusé d’y aller. Il est quand même parti!
    Pendant son absence, j’ai réfléchi et j’ai fait le nécessaire pour demander le divorce.
    A son retour, quand il a reçu le document de la demande de divorce, il était
    fou de rage.
    Il ne pensait pas que j’en serais capable, n’ayant pas de revenus
    Ensuite, la cohabitation s’est mal passée
    Nous vivions chacun de notre côté. Il me donnait 500 euros pour le mois,
    nous faisions notre vie séparément mais dans la même maison.
    L’HORREUR!!!
    A tel point que, étant tellement en souffrance, j’ai fait une tentative de suicide entre Noël et le Jour de l’An (2010-2011)
    3 jours dans le coma puis un mois dans une clinique spécialisée
    Le psychiatre qui me suivait ne voulait pas que je retourne vivre avec lui
    Donc, il fallait que je me trouve un logement
    C’est ce qui s’est passé: j’ai trouvé un studio meublé, suis allée avec difficulté à la maison, récupérer quelques affaires et…
    quel bonheur de me retrouver seule dans mon « petit chez moi », sans lui
    J’ai enfin eu la sensation de « respirer »
    Ouf! quel soulagement
    Cela fait 2 ans 1/2.
    Le divorce n’est toujours pas réglé
    Avec mon avocat nous faisons appel (j’ai l’aide juridictionnelle)
    Maintenant il va me falloir étayer mon dossier pour obtenir un divorce à ses torts en tant que pervers narcissique
    Mais je ne sais pas comment faire, comment apporter des preuves?
    Est-ce qu’il existe des associations qui pourraient m’aider dans mes démarches?
    Est-ce que quelqu’un peut m’aider?
    Merci d’avance

  28. J’ai vécu 40 ans avec un pervers narcissique
    Je ne m’en rendais pas compte, j’étais continuellement en souffrance
    mais je pensais que c’était ma faute
    J’étais mal dans ma peau car, tout en étant amoureuse de lui, je pensais
    des mauvaises choses sur lui et je culpabilisais: tous nos proches le trouvaient formidable, tellement gentil et intéressant que, du coup, je me disais que j’étais une « vilaine fille » de penser du mal de cet homme si PARFAIT!
    L’année de nos 25 ans de mariage, il m’a menacée de me quitter car il ne me supportait plus, il en avait marre de vivre avec moi
    Il ne l’a pas fait et la vie a continué tant bien que mal
    Plutôt mal pour moi : j’étais encore plus en souffrance
    Et, quand il a pris sa retraite, il a recommencé ses menaces: « je vais partir,
    je n’en peux plus de vivre avec toi, tu me fais chier, je vais te tuer etc… »
    Je suis allée porter plainte. Le policier m’a presque rit au nez! en me disant que ce serait sa parole contre la mienne et que je ne pouvais rien prouver.
    Il ma quand envoyer vers un psychologue qui d’après mes dires, m’a confirmée que je vivais avec un « pervers narcissique ». C’est là que j’ai découvert ce mot!
    Après vérification sur internet, j’ai constaté que c’était bien le cas!
    Il a voulu faire un voyage d’agrément en Russie a

  29. Jai oublie dire que je suis online des cours de developpement personnel qui me renforce sur le fait que j ne suis ni une mauviette et que jai des qualites. Il naime as quand je lui parle de la pensee positive et de la loi de l attraction. Il dit que cest de l arnaque.
    Je suis malade depuis quelques temps . Et le diagnostic est:stress.fatigue physique et psychique.
    Il me dit que je fais l interressante . Je dois rendre compte de chaque centime que j depense.

  30. Bonjour
    Jai 45 . Je vis depuis 16ans avec un pn. Attentionne au debut,maintenant, tout y passe: brimades, cris a nen plus finir , meme les efants repetent ses mots et bizareries. Il m devalorise . Na pas damis ,personne. Il est lseul qui soit parfait, qui connait tout et qui reflechit bien. La maison tout le temps en chantier pour me fatiguer. Ne me respecte pas. Me gronde .me dit toujoours que je suis nulle et incapable.pourtant,je suis bac +4.
    Mais il sert de mes connaissances et relations quand ça larrange.
    Pas de vie affactive ou sexuelle. Il n a jamais le temps pour moi mais il est toujours present pour les autres qui le trouvent aimable et genereux.
    Quand j en parle , c est moi que lon crtique.
    Il joue l air parfait ,seduisant mais dans la maison ,cest le calvaire. Je ne suis bien qu en son absence. Javais une joie de vivre contagieuse, …’.mais la ,je perds le nord et je ne sais plus quoi faire.
    Je voulais partir et mes menfants m ont dit supplie disant qu ils ne supporterait pas cette separation.
    Jai mal, vraiment mal…

  31. Je suis perdue. Le test dit « C »est un(e) pervers narcissique Bravo, vous êtes bien tombé sur le pervers narcissique. Fuyez, fuyez… »; »
    On s’est marié en décembre. Il ne fait que de me mentir, et depuis le mariage on a pratiquement pas pu passer un seul moment tous les deux, il est tjs chez sa mere et il me fait passer pour un monstre devant sa mere et ses demi soeurs qui du coup me detestent. Il s’etait inscrit sur des tonnes de site de rencontre et de dialogue x avant notre mariage, je m’en était rendu compte ca avait failli briser notre couple mais j’ai pardonné… La il a recommencé ya pas longtemps (j’avais besoin d’etre rassurée qu’il avait vraiment tout supprimé, alors certes pendant quelques semaines il n’y avait plus rien mais la il s’y est reinscrit il y a peu). Un jour il est un homme adorable et me dit à quel point il m’aime et qu’il ne veut pas me perdre. Le jour suivant il me considere comme une m*rde, il fait le macho des qu’il est entouré de gens. Il a passé trois nuits à dormir chez sa soeur avec la meilleure amie de sa soeur. Il ne m’a donné aucune nouvelle, moi je me suis inquiétée et quand finalement j’ai reussi à l’avoir ce soir au tel (je ne demandais qu’un petit sms par jour pour montrer qu’il pense un peu à moi), il a retourné le truc genre je lui demande des comptes etc. (pour me faire culpabiliser le pire c’est que ca marche, j’arrete pas de pleurer). Avant son fameux weekend il m’avait promis qu’il viendrait me voir demain pour qu’on se retrouve enfin et au final apres m’avoir bien fait culpabilisé au téléphone il m’a balancé « va te faire f*utre demain je demande le divorce ». Je suis au bout du rouleau. Il m’a tellement menti, tellement fait de promesse en l’air, que j’avais besoin d’etre rassurée et lui il s’enerve au lieu de me rassurer et il me fait culpabiliser. On s’est marié en decembre et il veut divorcer en janvier. Je sais pas s’il a dit ca sur le coup de l’enervement ou s’il est serieux. Mais j’en ai marre de toujours tout lui pardonner, de toujours tout accepter et de toujours m’excuser pour lui. La sa menace de divorce me brise mais que faire. Il m’avait promis que son « masque » etait enterré à tout jamais et qu’on se retrouverait mardi (demain). Tout ca pour finalement me dire la veille qu’il veut divorcer. Le pire c’est que je suis enceinte.

  32. Bonsoir,
    Je suis divorcé depuis un mois d’un pervers narcissique!Ma relation a durée 4 ans j’ai toujours trouvé qu’il y avait un truc bizarre je savais qu’il était malade mais ce n’est qu’après mon divorce après plusieurs lectures que j’ai su mettre un nom sur cette maladie. Il m’a traité comme un esclave et mentait sans cesse il m’as trompé.Il me faisait pleurer mais il ne ressentait aucune culpabilité!il n’a aucun affecte il a même été jusqu’à »a raconter à une gamine de 18 ans qu’il a dragué qu’il était orphelin tout cela parce que cette fille était orpheline et il voulait se servir de ce faux point commun pour la séduire!alors qu’il était marié!sans oublier qu’il est resté 2 ans en contact avec son ex à mon insu et ne lui jamais dit qu’il était marié.Il lui faisait même croire qu’il l »aimait toujours et qu’il voulait refaire sa vie avec!!
    il ne voulait jamais m’embrasser ni me prendre dans ses bras!il me forçait à avoir des relations sexuelles avec lui et me faisait mal!et après il me repoussait comme une merde!
    le pire c’est que je n’ai jamais eu le courage de le quitter c’est lui qui m’a jeté !on avait commencé a construire et il a tout gardé en gros il m’a volé!!
    j’ai oublié de vous dire en 4 ans de mariage il m’a jamais amené au resto ou au ciné jamais un cadeau!Et encore je pourrai écrire un livre sur tout ce que j’ai subi!j’en pleure encore!je ne parviens pas a l’oublier malgré tout j’ai commencé une thérapie pour comprendre pourquoi j’ai tant supporté!il reviens vers moi mais pas pour me demander pardon il essaye d’obtenir du sexe!!et a chaque fois qu’il est revenu j’ai pas su dire non!il a comme une emprise sur moi j’ai honte de moi!là je lui ai dit stop mais je sais que dans 1 mois il va revenir!je dois être forte!!
    j’ai de la haine pour se monstre qui m’a détruite!j’ai perdu ma joie de vivre!!j’ai perdu ma force de caractère, ma confiance en moi!car je me dis que si un monstre comme lui m’a jeté c’est que je dois pas valoir grand chose!!

    1. non vous ne devez pas vous culpabiliser, je pense qu’il l’a assez fait pour vous pendant 4ans. Tout ce que vous avez subi est arrivé à 2 de mes amies durant 4 ans aussi (marrant non ?) surtout ne dites pas que vous ne valez rien c’est lui qui ne vaut rien. Tenez bon et ne cédez plus. La prochaine fois qu’il prendra contact avec vous, dites lui un grand NON.
      Soyez forte. Et dites vous bien que vous n’êtes pas une merde.

  33. Bonjour,j’ai fait le test pour mon ex-conjoint et il sait avéré que c’est un pervers narcissique!je m’en doutais car il m’a pourrit ma vie pendant huit ans et cela à était dure pour le quitter car j’ai deux enfants avec lui et je pensais que c’était moi le problème parce qu’il avait réussit à me culbapiliser,m’isoler,et peu à peu il a voullut me faire perdre ma personnalité,mais je n’ai jamais cru ce qu’il me disait enfin presque parce que pour nous les victimes « celui qui nous aime ne peut nous vouloir du mal »mais enfaite ce n’est pas de l’amour mais une forme de » déstruction ,de haine enfin pour moi ce n’était pas de l’amour mais depuis notre séparation ca fait deux ans,il a fallut se mettre en évidence que c’est lui le problème parce qu’il ne cesse de me harceler et de me violenter en me dévalorisant et se croyant plus fort,plus beau,bref il a un égo surdimensionné de sa personne….que sans lui je ne suis rien… et il continu de pourrir ma vie en disant partout que je ne suis qu’une incapable,une irresponsable,une bonne à rien,une mauvaise mère…bref j’ai eu toutes les insultes et défauts du monde si je l’écoute et j’écoute les gens qu’ils arrivent à manipuler pour me montrer que je suis « une bete noire qu’il faut irradiquer » parce que le problème c’est qu’il croit manipuler des personnes importantes selon ces dires;le maire ,la police ,les services administratives….sont contre moi parce que je l’ai quitté!!il croit et fait croire meme au pire à ces gens pour que l’on le croit sur parole et je suis franchement lassé de devoir me justifier pour des dénonciations qui sont calomnieuses.Bien heureusement et malheureusement j’ai due porter plainte contre lui à force pour dénonciations calomnieuses..mais il continut tout de meme ses harcelements que je ne prete plus attention et dont j’ai changé de numéro de téléphone….Donc je ne souhaite à personne de rencontrer ce genre de personnes »pervers narcissique ».Il vaut mieux fuir très loin ou passer son chemin.

  34. En visitant cette page, vos lecteurs vers mon blog consacré à la lutte contre la perversion narcissique. Par curiosité, je prends donc le temps de lire les commentaires postés ici … et je retombe sur les appels de SOS LES MAMANS …

    La perversion narcissique n’a pas de sexe. Racoler sur cette page consacrée à la lutte contre les PN en encourageant les visiteurs victimes d’un homme PN à rejoindre L’association SOS LES MAMANS, c’est profiter de la détresse de ces femmes pour mieux les convaincre de haïr les hommes.

    Défendre le droit des enfants à ne pas être sous l’emprise d’un parent PN n’a rien à voir avec défendre le droit des mères (ni des pères, d’ailleurs). C’est juste défendre les enfants et les protéger d’un éventuel parent toxique, que ce parent soit le père ou la mère. D’ailleurs, parfois, « protéger l’enfant » et « défendre le droit de la mère » sont antinomiques (lisez mon blog …).

    Je pèse d’autant plus mes mots qu’il y a quelques temps, je suis allé sur le forum de SOS LES MAMANS pour tenter d’amorcer un dialogue constructif. Je me suis fait « incendier » par certaines personnes agressives qui heureusement, ne représentent pas l’extrême majorité des nombreuses femmes qui dialoguent tous les jours avec moi via mon blog ou mon profil Facebook.

    La mère de mes enfants crie haut et fort à tout le monde que j’ai « enlevé ses enfants en les manipulant ». Je suis certain que si elle croise une représentante de SOS LES MAMANS, elle se précipitera pour y adhérer … et sera certainement très bien reçue …

    Je précise que ce message n’a aucun caractère sexiste (bien au contraire). Je pourrais écrire la même chose concernant l’association SOS PAPAS, ou tout du moins certains de ces membres animateurs avec qui j’ai tenté de dialoguer, en vain vu leur position toute aussi sexiste que celle de SOS LES MAMANS …

    PS à l’attention d’Alouette, à l’origine de ces commentaires sur SOS LES MAMANS : Peut-être voulez-vous l’adresse e-mail de mon ex ? Cela vous permettra de récupérer à coup sûr une nouvelle adhérente …

    Je termine en souhaitant bonne chance à toutes celles et tous ceux qui se battent VRAIMENT pour le bien de leurs enfants, comme moi je le pense.

    Hervé
    http://enfantsdudivorce.wordpress.com/

  35. Bonjour je suis un homme. J’ai vécu marié dans l’emprise d’une Perverse narcissique. Un petit garçon est né. C’est devenu un cauchemar à sa naissance. Je ne pouvais pas approcher mon fils. J’aurai dû utiliser la violence pour avoir quelques moments avec lui. Je rénovais un bâtiment que j’ai mis au nom de ma femme. Elle gagne 4000 euros par mois sans devoir travailler.
    Un jour elle m’a téléphoné pour me dire qu’elle m’aimait (alors qu’à la maison c’était un enfer). Le lendemain elle est partie en emmenant mon fils et l’argent. J’ai failli me suicider. Je n’ai reçu aucune explication autre que des requêtes judiciaires qu’elle s’amusait à postposer sans m’avertir. Elle m’amenait mon fils avec des vêtements portant des inscriptions.
    Je l’ai appelée plusieurs fois et elle m’a envoyé la police pour harcèlement. Ensuite mon fils, 2 ans, m’expliquait qu’il avait 2 papas. Nouvelles idées de suicides. Elle a engagé un avocat qui crée des conflits. Elle a voulu me faire interner à 3 reprises. J’ai passé 3 fois des test psychiatriques et psychologiques sur requête du procureur du roi. J’ai des écrits d’elle qui stipulent « Je manipule les gens, j’ai peur qu’ils le sentent ou qu’ils s’enfuient, en même temps je les aime puisque je le pense (penser l’amour ??), je me sens malhonnête mais je suis comme ça, je ne changerai pas, je veux toujours plus, toujours plus de liens ».
    J’ai reçu de très nombreux courriers de son avocat pendant près de 2 ans. A vomir ! J’ai vu mon fils dans un centre ONE où les responsables voient ce qu’il se passe mais ils se taisent. Je suis dans un cercle vicieux où je ne vois pas la fin. Cela fait 4 ans que ça dure. Je connais tous les tribunaux. Je dois défendre jusqu’à la couleur de mes chaussures. Je suis passé 2 fois devant la juge d’instruction qui dit ne pas comprendre: Elle m’estime intelligent, lucide, etc… J’ai fait 6 jours de préventive car j’ai explosé 2 fois la porte de garage de chez mon ex belle mère où mon fils est censé être domicilié. J’ai dû suivre une thérapie. Ce fut pire. La psychologue m’a conseillé de lire « le harcèlement moral de Marie-France Hirigoyen » et « le manipulateurs sont parmi nous »… Ce fut le CHOC. 8 mois de congé maladie. Plus d’avenir. Je suis toujours dans mon auto-destruction. Je me suis isolé. Je vois tout le film à l’envers. Je comprends tout et c’est incompréhensible. Mon avocate a vu ce regard… vide, pas d’âme. Je n’hallucine pas. Elle a les 30 points et je pense qu’elle complètement psychopathe. Elle a tout: l’enfant, l’argent… mais elle continue ses procédures. J’ai suicidé mon image sociale. Elle veut ma peau. Elle m’attaque à travers mon fils. Il a le teint blanc, les yeux cernés… Elle a accouché d’un nouvel enfant (le divorce n’était pas encore terminé alors qu’il fut précipité) pour mettre une nouvelle proie sous emprise. Elle veut sa maison.
    Je ne vois pas d’issue positive dans ce chaos. ça l’amuse. Je pense quitter le pays. Je m’efface. Je n’arrive plus à retrouver ma joie de vivre d’avant. Je me méfie des gens.. l’impression de devenir parano. Je ne supporte plus aucun compliment ou remarque. Je me demande ce qu’on me veut. « Un homme ça ne s’occupe pas d’un enfant » « L’enfant c’est à moi » « Tu as des bonnes gênes, tu feras de beaux enfants » Un cauchemar. « Ma mère dit qu’un homme ça travaille » « Tu dois me servir » « T’as une grosse bite, tu bandes mou, termine-toi à la main,… ». Tous mes projets étaient cassés. Elle a agressé les gens de ma famille qui ne m’ont rien dit. Ils n’osaient plus venir à la maison. SI je dois tout disséquer, j’en ai pour 40 pages. Il y avait des esprits dans la maison, c’était à cause de moi. Elle isolait mon fils et après elle disait que je ne l’en occupais pas…. C’est quoi leur moteur à ces gens là ? Qu’est-ce qui les anime ? Le mal, la souffrance de l’autre ? C’est quoi ? je ne comprends pas !

  36. Vous qui me lisez, dès que vous vous rendez compte que vous vivez avec un pervers narcissique, faites TOUT pour le quitter. Car au fil des années, les habitudes aidant on s’habitue et c’est une spirale infernale.
    Quand on veut FUIR, c’est souvent trop tard… le mal est fait et A JAMAIS !
    J’en connais quelque chose, car j’ai vécu de trop longues années à me poser des questions et comme il disait que j’étais folle, je finissais par me contrôler et ne plus rien dire face à ses agissements de MALADE. Oui, maintenant je le sais, c’est un vrai malade, un psychopate, un prédateur qui ne pense qu’à me faire du mal, car je suis plus forte que lui, mieux que lui, plus intelligente surtout. Que j’avais une bonne situation professionnelle et que lui, le MINABLE, quand il s’est accroché à moi, il a tout fait pour me détruire, pour me faire sentir qu’il était supérieur…
    J’en ai tellement souffert et après des années de misère morale, je le quitte maintenant. Pas facile car je suis déjà vieille, mais rien qu’à l’idée de ne plus voir sa tronche de malade… j’ai espoir en l’avenir !
    Alors, vous qui me lisez, ne vous posez plus de questions. Si déjà vous vous êtes aperçu que vous aviez affaire à un PN, il faut le quitter. C’est tout, car il n’y a pas d’autre solution !
    Bon courage à tous et à toutes !

  37. j’ ai compris trop tard que son plumage ne ressemblait pas à son ramage ! Quand elle a compris que je l ‘aimais, elle a commencé à devenir odieuse en m’ affirmant les yeux dans les yeux qu’ elle ne savait pas mentir !
    en réalité, j’ avais déjà pris contact avec mon  » prédecesseur  » et nous nous sommes aperçus qu’ elle nous avait joué le même scénario!

    1- je te séduis
    2- maintenant, c’est moi qui commande et tu vas souffrir
    3- tu ne fais que te plaindre
    4- non-dit : tu n’ existes plus pour moi

  38. Bonjour,

    Cela fait 29 ans que je suis avec l’homme que je démasque actuellement.
    J’ai 48 ans, nous sonmme marié depuis 10 ans et sans enfant.
    Je ne me suis pas rendue compte que la pers qui aimait s’amuser,rire se faisait tuer à petit feu et je mettais ses comportements et remarques bizarres sur le compte d’une autre mentalité : il est Libanais.
    C’est une collège du trav qui en m’entendant me plaindre de mon mari m’a recommandé de livre « les mainipulateurs sont parmi nous ».J’ai acheté « les manipulateurs et l’amour  » de Nazare et puis sur internet je me suis documentée et voilà que je mets un mot à ce que je vis: le dénigrement, l’humiliation,les chantages +++,l’enfermenent ,il sort presque tous les soirs de la semaine avec des amis et le WE veut que je recoive des gens, il est flou, parle peu et quand il parle c’est du bref et pinsant, ne me fait pas part d’info de l’entourage.
    Il ne me dit pas que je suis bien « tu as vu ton ventre, on dirait une femme enceinte de 6 mois », dit que je suis bordélique (ok j’ai trop d’habit et de chaussure) mais quand on est chez des gens, il prend pour lui quand on me fait un compliment sur ma façon de m’habiller, est avarre pour moi mais super généreux pour les copains (heureusement que je trav, mais il voudrais que j’arrête et bien sûr pour m’occuper de lui).Il dit que je ne fou rien alors que je suis souvent occupée.
    Depuis que je me rends compte depuis 2 semaines que je vis avec mon propre assasin, je prends du recul et je décripte toutes ses belles phrases blessantes. Je me sent vidée- terrifiée de ce qui m’arrive et je dois faire gaffe pour m’en sortir sans trp de peines.Il est médecin et ne se prend pas pour rien, et en ce moment je me dis que je vaut + et j’ai reçu des compliments dans la rue 2 en 1 sem alors qu’avant je marchais en ne regardant que mes pieds. Je ne sais pas ce qui se passe, mais j’ouvre les yeux et samedi soir en précence d’amis il s’est fait piéger car une amie lui a dit qu’on ne demandait pas d’un signe dédaigneux de la boucler (il me faisait le signe de la main) et le soir même 2 femmes m’ont demandé s’il me battait.J’ai eu qelques petites claques (il devait se retenir ++ +c’était une bombe terrifiante en face de moi à ces moments , mais sans traces.Presque tous les retours de soirées se transforment en réprimandes et cris dans la voiture sur ce que j’ai dit au cours de la soirée.Les gens disent que j’ai de la chance!!! A la maison il me suit comme un petit chien pour voir ce que je fais et maintemnet je comprends pourquoi je n’aime pas rentrer chez moi après le trav depuis tant d’années.Il m’a dénigré auprès de sa famille et je pense qu’il l’a fait auprès des amis,je n’en ai pas beaucoup.
    .En fait depuis mon retour de vacances , ma vie prend 1 autre sens, je cherche un bonne psychothérapeute pour moi et savoir s’il est 1 vrai PN (le test est + mais juste 14/30)et je me dis que je dois le quitter.Dur,dur en plus car il faut que je fasse semblant de rien.

  39. Oui en effet, ce test confirme bien ce que je vis depuis 7 mois et l’analyse de ma psychothérapeute. On est ensemble depuis 22 ans et heureux marié depuis 2…Il a si bien caché son jeu que je suis tombée de très haut, avec TS et psy.
    Il est parti au Vietnam retrouver une petite jeunette rencontrée via le net, et m’a reproché tous les maux de la terre pour se justifier. Tout semblait aller pour le mieux, nous étions le couple idéal. Il n’éprouve aucun remords, au contraire il m’a fait passer pour le monstre, la castratrice, et a fait le grand vide autour de moi ( su via ses mails ). Après 3 mois d’hopital psy, une psyhothérapie en profondeur, je ne me suis pas remise en question, même s’il a tout fait pour me faire passer pour une moins que rien, indigne de lui. j’ai repris ma vie, ma liberté, sachant dorénavant à quoi j’ai à faire. Ce message s’adresse aux victimes de ces pervers narcissiques, car la vie, la vraie se déroule sans eux. Du moins pour moi. Je me suis fait un cercle d’amis très fort, j’ai décidé de me mettre au sport et de profiter pleinement de la vie, tout en l’ignorant; Evitez tout contact direct avec ce genre d’individu, ils n’admettront jamais avoir tort, au contraire ils continueront leurs manipulations pour vous amener au plus bas..alors Carpe Diem et vivez votre vie de façon égoïste, la roue tourne!

  40. salut a tout le monde moi depuis deux ans et demi je suis avec une perverse narcissique ,je l’ai compris depuis un an a peu pres et puisque nous les victimes on est des gent gentille et honnete j’ai aborder le sujet avec elle en lui precisant tout pour l’aider , alors depuis ça n’a pas arreter de s’agraver et la ya deux jours c’est elle qui m’a quitter en faisant un grand bord….. au elle a appeler toute sa famille en racontant des trucs mechants ,que je la taper ,insulter tout ce qui est mauvais quoi, et le lendemain elle ma parler au telephone comme si rien n’etait mais en gardant son envie de se quitter et de rester ami et aujourd’hui a 8 h du matin elle ma appeler en disant ah desole j’ai fais erreur en prenant une photo avec le telephone je t’ai appeler par erreur ,svp j’ai fais le tour des livres et des sites de psy et les forums et tout le monde dis que c’est la victime qui s’enfuie du pn et dans mon cas c’est le contraire ,est ce que je suis sauve? ou est ce une techenique ? merci pour vos reponses d’avance je vous assure que ce que j’ai subis autant que homme des mains d’une femme comme cella franchement j’imaginais pas un instant que tels personnes existaient merci a vous tous et toutes.

  41. A Alouette : Vos interventions sont totalement déplacées. Je déteste autant SOS Papa que SOS LES MAMANS. Le combat contre les PN n’a pas de sexe, contrairement à ce que vous défendez. Un PN peut autant être un homme qu’une femme. D’ailleurs, une femme PN est généralement plus dangereuse pour ses enfants car dans notre société, ce sont par principe les femmes dont on se méfie de moins pour l’éducation et la protection des enfants. Preuve en est le pourcentage de mères et de pères qui ont seuls la garde de leurs enfants …
    Hervé
    http://enfantsdudivorce.wordpress.com/

  42. oui Renée, c’est normal. L’emprise est telle qu’il est impossible de dénouer tous les liens du jour au lendemain. Un pas de plus chaque jour, dénouer des noeuds prend du temps………. Mais quesqu’on est bien aprés!!! Bon courage et ne baissez pas les bras. Y a des gens sains, charmans sur terre.

    1. Personnellement, je n’ai pas de psy mais une thérapie de groupe depuis presque 2 ans, qui m’a aidé a comprendre. Depuis je ne rencontre que des gens absolument charmants.

      1. c’est mon cas aussi. la thérapie individuelle m’a sortie de la dépression et remontée mon estime. la thérapie de groupe m’a aidé à m’affirmer et nouer des relations plus saines. toutefois je n’aurais pour ma part pas pu bénéficier des bienfaits de la thérapie de groupe tout de suite, j’étais trop fragile.
        pour ceux qui n’aiment pas les thérapies, je conseille les arts martiaux (s’affirmer) et le théatre d’improvisation (fonctionne dans un groupe et on est obligé de ressentir ses émotions pour pouvoir jouer)

  43. j’ai une question : est ce normal de passer par des phases morales diamétralement opposées ? Je m’explique, hier j’étais euphorique, de nouveau moi même, telle que j’étais avant mon passage avec ce monstre. Aujourd’hui, je sens sa présence, comme s’il était à coté de moi, je me sens abattue et déprimée. J’ai l’impression qu’il observe encore dans tout ce que je fais, et qu’il va y aller de son dénigrement. Pourtant il n’est pas là, il est physiquement sorti de ma vie.

    1. personnellement j’ai consulté plusieurs psy et je continue pour m’aider dans la phase de séparation. les hauts et les bas sont normaux, et les victimes sont souvent dans un état psychique désastreux au sortir de la relation, avec de gros problèmes d’estime.
      courage! un pas chaque jour comme dit martine.

    2. bonjour Renée
      j’ai trouvé ce commenteaire de Christelle Petitcollin, thérapeuthe sue internet:

      Quelles sont les réactions d’une personne qui est sous emprise ?

      Elle est maladivement culpabilisée, s’excuse sans arrêt, s’autodénigre, change de caractère.

      Comment peut-elle sortir de cette emprise ?

      Il y a d’abord une prise de conscience de cette emprise. Les victimes réalisent qu’elles sont comme « droguées ». Voilà pourquoi le déconditionnement est très dur. Dans ces cas-là mieux vaut se faire accompagner par une thérapeute. Je conseille aussi fortement de couper définitivement les ponts avec le manipulateur. Ensuite, pour se reconstruire, il sera important d’apprendre de ses propres erreurs. Mais en général, les personnes sous emprise ont un fond résolument positif. Le plus dur pour elles sera alors de se pardonner d’avoir été trompées.

      Avez-vous un dernier conseil à donner à nos lectrices pour faire face aux manipulateurs ?

      Moins vous aurez peur d’eux, moins ils auront de pouvoir sur vous.

      Christelle PetitCollin a ecrit un livre « comment echapper aux manipulateurs? ». Il est intéressant, car il est axé autour de l’idée que les manipulateurs n’ont que le pouvoir que nous acceptons de leur donner sur nous. En cela, il s’inscrit un peu en porte à faux vis à vis des autres ouvrages qui insistent surtout sur le coté dangeureux des manipulateurs. Elle pensent que c’est faire trop le jeu des manipulateurs que de souligner leur énorme pouvoir. Si on les voyaient comme des enfants capricieux, ils auraient moins de prise sur nous.
      bon dimanche

  44. Le papier c’est déjà fait (avant même de rompre), j’en suis à 21 points négatifs ….

    Ce qui me fait douter c’est (i) le fait que ce soit lui qui m’ait larguée (même si j’ai tout fait pour en lui faisant la scène – justifiée bien sur – de trop) et (ii) son silence depuis la rupture (je ne m’en plains pas). Et si je me trompais ?

    Oui, j’ai un pb d’estime en ce moment, je m’en veux à mort de m’être laissée faire, de n’avoir pas réagi plus tot et de l’avoir « couvert » auprès de mes proches :-(. De surcroit, dès que quelqu’un me fait une remarque, même gentille (mon boss, mes amis), je fonds en larmes. Tu crois que ça a un rapport ?

    Il a bien joué au début. Je l’ai rencontré à un moment où je me posais des questions sur ma vie, sur ce que je voulais. J’étais très dans le trip « work hard, play hard »?. Je travaillais tout le temps et sortais tout le temps. J’avais envie de changer de vie, de quitter mon métier, de faire autre chose, d’arrêter de courrir, de quitter la France … Il m’a fait rêver en me parlant d’aventure, de voyages, de tout quitter pour aller faire de l’ULM en Afrique. J’avais l’impression d’être avec Indiana Jones.

    Pourtant avec le recul je revois plein de petits signes qui auraient pu (du) m’avertir. Je suis migraineuse et il me disait que je faisais du cinéma quand j’avais la migraine. Nous sommes partis en vacances ensemble en janvier et j’ai essayé la plongée sous marine parce qu’il me poussait à le faire (bien m’en a pris car j’adore ça !! il m’aura au moins servi à cela). Après mon bapteme de plongée, on s’est promené dans le village et on est tombé sur la monitrice, il lui parlait comme si je n’étais pas là, en disant « elle », etc. J’avais l’impression d’être une petite fille avec son papa qui demande à la maitresse à la sortie de la classe comment sa fille travaille ! Quand il venait chez moi (au début car nous nous sommes rapidement installés chez lui), il critiquait sans cesse mon intérieur, le fait que je sois désordonnée, que je compte toujours sur ma femme de ménage pour faire le ménage, etc (il voulait d’ailleurs que je la vire et a essayé de me culpabiliser pour cela mais j’ai tjs tenu bon) …

    Merci de votre soutien.

    1. un manipulateur se désintéresse de sa victime quand elle lui montre qu’elle s’en fou. d’ou peut être le silence (mais c’est encore tôt pour dire, non?)
      peu importe si tu te trompes, en définitive. ce n’est pas parce qu’il n’est pas forcément rentré dans le cadre strict de définition d’un manipulateur que la relation n’était pas toxique.
      je te conseille de lire le livre d’Isabelle Nazare Naga « les manipulateurs et l’amour »
      je te conseille aussi de faire attention à qui tu donnes des infos sur ton moral. si par hazard le manipulateur arrive à savoir que tu as une baisse de moral par un intermédiaire, il sait qu’il provoque chez toi une déprime, et du coup il touche au but.
      je te conseille aussi de voir un thérapeuthe pour remonter ton estime. c’est normal d’avoir le blues après une relation destructrice. il faut faire un deuil, ce n’est pas facile.
      mon mari aussi était contre la femme de ménage et il était mon prof d’escalade! Au lieu des aventures rêvées, je me suis retrouvée mariée, mère et déprimée…
      J’ai une amie qui a témoigné pour moi au tribunal en disant que j’étais un exemple pour elle, j’ai fondu en larme. Après avoir été dénigrée pendant 5 ans, les gentilles me faisait pleurer… Cela a sans doute un rapport: on s’en veut d’avoir été si bête, et comme on est confus, les compliments (qu’on aurait du avoir pendant la relation) nous font ressentir comme un gouffre entre ce qui était espéré et ce qui a eu lieu (dénigrements)
      une proverbe bouddhiste dit:
      quand tu souffres, souffres
      quand tu es heureux, soit heureux

      Tu as le droit d’avoir encore mal!

      1. Quand je fais le test (pas celui ci dessus) mais celui des 30 critères, il en remplit 25 …

        Non, je donne l’image à nos amis communs de quelqu’un qui se reprend en main, qui reprend sa vie d’avant, qui sort, qui a plein d’amis, etc.

        La bonté des gens qui m’entourent, collègues, amis, simples connaissances me touche énormément, il suffit que quelqu’un me fasse un compliment ou me réconforte pour que je me mette à pleurer.

        Parfois, on me dit que je dois aller de l’avant, oublier, tourner la page, on me demande avec étonnement pourquoi je suis restée malgré tout. Personne n’arrive à comprendre que c’est tout frais, et que ce n’est pas la rupture qui m’attriste (c’est bon pour moi au contraire) mais le fait d’avoir été abusée, humiliée, trompée et dénigrée pendant si longtemps.

  45. Je ne vais pas fort (excusez moi de vous saouler avec mes prbs), je n’arrête pas de pleurer. Je suis en plein doute, et si je me trompais ? Si je n’avais pas eu affaire à un pervers ? C’est peut être moi qui affabule …

    Si de toute façon c’est un pervers, je m’en veux terriblement de m’être laissée faire à ce point, d’avoir tout encaisser sans broncher (sauf à la fin où je me suis bien foutu de sa gueule, lui devenant de plus en plus agressif et humiliant). Comment ai je pu ne pas faire confiance à mon entourage et leur donner l’illusion que tout allait bien ? Pourquoi ai je protégé ce monstre ?

    1. chère renée
      planter l’idée dans sa victime que c’est elle qui affabule est typique d’un PN. Fais confiance à ton ressenti. Comment te sentais tu dans la relation? Prends une feuille, divise en deux et note d’un coté les plus et de l’autre coté les moins.
      les PN s’attaquent en général à des personnes vives et intelligentes. Ils sont très doués pour semer la confusion dans notre esprit!
      Je pense que tu montres les symptomes d’une baisse d’estime de toi. Peux tu te pardonner d’avoir fais une erreur? Tu es partie, il fallait beaucoup de courage, et tu l’as trouvé… Peux tu reconnaitre cette capacité en toi?
      Qu’il soit PN ou pas, au fond, fais confiance à ce que tu ressens.
      N’est ce pas un mirage d’une relation idéale que tu poursuis en te remettant en cause? J’ai toujours le souvenir de l’homme merveilleux que j’ai rencontré au début. Cette image est irréconciliable avec ce que mon mari m’a fait. Alors j’ai gardé cette image positive, en me disant que c’était un rêve, mais un r^ve qui m’apporte beaucoup sur le genre de personne que j’aime. Car les PN sont doués pour séduire et renvoyer exactement l’image que l’on recherche au début d’une relation. Après le masque tombe, et cela destabilise. On se dit, je me trompe? C’est moi qui invente? J’affabule?
      Demande toi laquelle des deux images est la plus proche de la réalité. Fais le deuil de ton rêve, donne toi du temps et fais toi beaucoup de compliments. tu le mérites.

  46. je voulais ajouter une note positive à mon message. A peine quelques jours après avoir quitté le PN en question, j’ai rencontré un homme merveilleux..et à présent me réveiller à ses côtés tous les matins est un vrai bonheur ! Chaque jour de plus est comme un rêve éveillé. C’est un bonheur sans fin, un envol sans piste d’atterrissage…voilà , bon courage à tous et à toutes, et ne perdez pas votre temps avec des hommes tristes et aigri par la vie car ils y a aussi beaucoup d’hommes avec de très très belles qualités d’esprit et de coeur, et ce serait bête de passer à côté !

  47. Bonjour
    je voudrais savoir si certaines d’entre vous ont des stratégies de l’après. Je viens de quitter un homme depuis 6 mois avec mes trois enfants. Je crois que j’ai bien géoyer d’hebergementré le départ, en appliquant les stratégies suivantes
    – ne parler à personne, sauf mon avocat et mon psy de mes réelles intentions (surtout pas la famille, il les a mis dans sa manche le jour ou je suis partie en prétendant que j’avais enlevé les enfants sur un coup de t^te et que j’étais folle)
    – partir directement en foyer d’hebergement pour ne pas être seule, et que des gens de l’extérieur témoignent de ma santé mentale
    – eviter tout contact direct (tel, visite) autant que possible, pour se protéger des attaques verbales
    – ne pas mentir, ne pas sombrer dans la haine, rester correcte pour montrer un exemple structurant aux enfants
    – ne pas rentrer dans la manipulation des enfants (mon mari transmet des message à travers eux). Dire aux enfants « ce n’est pas maman ni papas qui décident c’est le juge, la protection des mineurs ect…

    C’est ce dernier point qui me pose le plus de problèmes maintenant. Est-ce que quelqu’un a des solutions pratiques pour protéger les enfants? En effet le père a un droit de visite usuel.

    1. Pour l’instant, tout va bien, il n’a pas (encore) essayé de me contacter.

      Mais selon ses amis, qui me soutiennent, il ne manquera pas de le faire, fût ce pour vérifier qu’il a encore de l’emprise. Dans ce cas, c’est très simple, je serai aux abonnés absents ! Pas de discussion, pas de réponse, juste le silence.

      Je me reconstruis doucement, cela fait 10 jours que notre « relation » s’est arrêtée, j’ai parfois des crises de manque, je pleure, je ne sais même pas pour quoi. J’ai la chance d’être entourée, de vivre dans la capitale, d’être connectée à bcp de gens, alors j’ai l’opportunité de me changer les idées, de voir des nouvelles personnes.

      Je me rends compte à quel point j’ai été manipulée et cela fait mal … Mais d’un autre coté, je me rends compte également de la bienveillance intrinsèque des gens qui m’entourent et dont il m’avait affirmé que c’était des tocards. Par conséquent, s’il est prouvé qu’il avait tort sur un truc, il avait tort sur toutes les autres horreurs qu’il m’a dites pendant des mois (tu es débile, tu ne peux pas m’inspirer de gentillesse, tellement tu es débile, tu n’as rien fait de ta vie, tu es une bonne à rien, tu es une plouc, une larve, tu es un singe savant) (pour info, je suis avocat d’affaires, j’ai un doctorat, je suis propriétaire de mon appartement dans l’ouest parisien, et si j’étais aussi mesquine que lui, j’aurais dit que je faisais une mésalliance en étant avec). Ma plus grande qualité m’a piégée avec lui, la détresse et le malheur des gens m’inspirent tjs de l’empathie et je tends tjs la main à ceux qui sont dans l’affliction 🙁 Il a joué la dessus, en me racontant son enfance (sa mère est comme lui), son accident de la route il y a 10 ans qui l’a laissé à moitié estropié, son coté survivor (il a du voir que j’aimais les battants) … Quelle ordure !

      1. Salut Renee, et il faisait quoi dans la vie ce garçon pour se permettre de te rabaisser autant ? un accident de la route ? tu es sûre que lors de l’accident il n’a pas aussi été touché au cerveau… bon courage à toi, j’ai aussi connu un pervers narcissique et il faut être fort pour s’en débarrasser… c’est sûr il te recontactera… un pervers narcissique ne l^che pas sa proie comme çà!

        1. Peu importe ce qu il fait, même un PDG du CAC 40 n a pas le droit de rabaisser son amie caissière de la sorte … Socialement j etais bien plus élevée que lui et je ne me serais jamais permise de le rabaisser. une de ses prevedentes victimes avait une super carrière aussi, il l a littéralement detruite pendant 3 ans. Le pire c est qu elle est amie avec lui aujourd hui, ce qui depasse ma compréhension … Celle qui me précède est une photographe tres connue, quand ils ont rompu, elle avait des envies de meurtre, elle est retombée dans son giron maintenant et se met en 4 pour lui (qd j ai découvert qu il la revoyait en cachette, j ai compris a qui j avais affaire, on m a enlevé mes oeuilleres, il se moquait de mon ressenti et a rejeté la faute sur moi, que cela me servirait de leçon etc)… J ai de la peine pour elle 🙁

  48. J’ai vécu quelques mois avec un pervers narcissique. Je viens de sortir de l’enfer. Et pour de bon. Je n’arrivais pas à le quitter, alors j’ai provoqué la rupture, j’ai fait en sorte qu’il pense qu’il prenait la décision. J’ai été triste, j’ai eu l’impression que je ne pourrais jamais vivre sans lui. Au bout d’une semaine de liberté, je me sens revivre. Il m’avait donné l’impression qu’en dehors de lui, je n’existais plus. Je ne devais penser qu’à lui, je devais consacrer tout mon temps libre à ce monstre, à ses intérêts, à son bien être. Il m’a menti, trompée, humiliée, rabaissée, dénigrée. Je me rends compte aujourd’hui que ce n’est pas la rupture qui me prive de sève, mais la relation elle-même.

    J’ai 37 ans, j’en parais 5 de moins. J’ai un égo très fort, qui, sans être démesuré, me permet d’être très au faite de ma valeur. C’est cet égo que d’aucuns pourraient juger surdimensionné qui me sauve la vie aujourd’hui. Quand il me traitait de débile à longueur de journée, j’étais peinée car je l’aimais mais à aucun moment je n’ai pris ses paroles insultantes pour argent comptant. Je connais ma valeur intellectuelle et humaine. Je lui riais au nez et, bien entendu, cela l’énervait encore plus. Bien entendu, il a tout tenté pour me faire douter de moi mais rien n’y a fait. Je lui citais les vers de Beaudelaire en permanence : « le poète est semblable au Prince des Nuées, qui hante la tempête et se rit de l’archer. Exilé sur le sol au milieu des huées, ses ailes de géant l’empêchent de marcher ». Autrement dit, si tu es incapable de voir la personne en face de toi, c’est toi le débile, mais pas certainement pas moi. Je lui ai sorti la phrase de mon héros Frédéric Beigbeder, à chaque fois qu’il me reprochait de le prendre pour un con (il projetait sur moi ses propres pêchés) : « je ne te prends pas pour un con, je n’oublie pas que tu l’es, nuance », en éclatant de rire par la suite. Tout en écrivant, je me rends compte que ce genre de remarques devait le déstabiliser et lui montrer que, même si j’étais touchée par ses paroles blessantes, elles n’avaient pas la moindre emprise sur moi … Ma grande force a été que, si je l’aimais, je m’aimais encore plus.

    Il ne m’a pas détruite, il a échoué. Ce n’est pas faute d’avoir essayé. Bien au contraire, il a renforcé ma foi dans la nature humaine. Il m’a dit et redit que je n’avais pas d’amis, que mes amis, comme lui, devaient surement me trouver débile. Je m’aperçois aujourd’hui à quel point les gens qui m’entourent, amis, copains, collègues de bureau voire simples connaissances tiennent à moi. Ils m’appellent tous les jours, voire plusieurs fois dans la journée. Tout le monde ne déteste pas la vie, ni leur prochain, tout le monde n’a pas l’âme noire comme lui.
    Je pense encore à lui bien sur, je suis en phase de sevrage, mais s’il me recontacte, ce qu’il ne manquera pas de faire, je ne répondrai pas au téléphone ou aux sms, et ai d’ores et déjà bidouillé mes boites mails (pro et perso) pour faire des retour à l’envoyer en cas d’envoi d’un e mail de sa part 🙂
    Choisissez la vie !

    1. bravo! tu as trouvé seule ce que j’ai mis 5 ans à trouver en matière de contre manipulation. Rompre tout contact est nécéssaire pour la période de sevrage ou l’on est vulnérable, ensuite cette rupture peut etre infinie, à condition de ne pss avoir d’enfants. sinon cela se corse.
      si d’aventure il te contacte quand même, je te conseille la techinque du brouillard: rester floue, lui renvoyer les questions (exemples tu es libre ce week end? réponse pourquoi tu demandes cela ou je ne sais pas encore ou Et toi?)
      – renvoyer à ses sentiments (les pervers narcissiques n’ent n’ont pas, cela les déstabilise. exemple: je t’aime, je veux te revoir. réponse: J’imagine comme tu dois être triste. (vous déplacer le champ d’investigation de vous à lui) et ne donnez pas de réponse à la question. de plus vous ne donnez pas d’information sur votre état d’âme)
      – laisser des silences (ça cela marche très bien. c’est d’ailleurs une des techniques utilisées par les manipulateurs)exemple: on peut être amis tu sais. réponse: silence (attention, c’est inconfortable) jusqû’à ce que l’autre parle, et en général il dévoile le pourquoi de cette phrase, ou se fache tout rouge
      Une de mes réponse favorite et ironique face à un manipulateur qui veut me faire faire quelque chose que je ne veux pas, et pour éviter de lui donner une réponse, c’est de dire « malheureusement tu n’as pas de télécommande pour me faire accepter, ou alors elle est sacrément en panne.  » J’ai pu constaté que mon mari regardait ses mains avec surprise, oubliait sa question et partait, totalement destabilisé.
      Quand on se fait insulter sans témoins, il faut prendre du recul et imaginer le manipulateur comme un petit garçon de 6 ans qui fait un caprice, ou un poisson qui fait des bulles dans un bocal. Puis proposer gentiment qu’il sorte se calmer et revienne plus tard. Attention, cette technique s’use, en général le manipulateur devient encore plus furieux au bout d’un certain temps, si ses techniques ne font plus effet sur sa victime.

  49. Mauvais choix de ville, les gens du sud cultive depuis toujours « le narcissime pervers », ils te feront de grands sourires, mais, c’est mieux te connaitre, ils ne t’aideront jamais….. les Marseillais sont des « spéciaux et à part……. un écrivain marseille s’est le soleil des mourants….. mais, je te souhaite tout le bonheur du monde…… trouve ton équilibre, fais ta vie, et ne regarde pas en arrière comme le dit un proverbe chinois comme  » un tigre, il pourrait de sauter au cou……. Sois heureuse et bras la vie à bras le corps

  50. Bonjour, je viens vous donner de mes nouvelles. Cela fait plus d’un mois et demie que je suis partie. Je viens d’emmenager sur Marseille avec mes 2 bouts de choux. Bon le logement est petit mais le plus important et d’être libéré d’un Pn. Chaque jours qui passe me redonne plus confiance en moi, et plus d’estime de ma personne. J’avais tous perdu, mais maintenant je commance à revivre. J’espére être forte et ne pas craquer. Être forte pour mes amours surtout, car ils sont ma raison de vivre… Soyez fortes vous ne regretterais pas même si c’est pas facile, et qu’on n’a pas toujours le morale… Il faut tenir bon…
    Courage

  51. victime de pervers rejoignez le forum SOS LES MAMANS.

    L’association SOS LES MAMANS a pour objet de défendre les droits des mères et de leurs enfants auprès des institutions françaises et veiller également à ce que la Convention Internationale Des Droits de L’Enfant, ratifiée par la France soit appliquée. Défendre et promouvoir la cause des mères et des enfants, et être force de proposition face aux institutions, sera le postulat de cette association tant il nous apparaît qu’aujourd’hui la voix des mères porte très peu. Les associations de pères sont omniprésentes et défendent les droits des pères sans qu’aucune association identique ne prenne en compte la voix de l’autre parent. Nous essayerons donc de combler ce manque et d’être en nombre pour peser à l’avenir sur les choix politiques qui touchent la famille et pour lesquels nous sommes peu sollicitées. Face à des décisions judiciaires parfois incompréhensibles, et face à la violence conjugale ou la pédo-criminalité, nous souhaitons dorénavant AGIR.

    Site: http://www.soslesmamans.com

  52. bonjour, mon mari est un PN. je suis avec lui depuis 4an et demi, et je viens enfin d’ouvrir les yeux. Lui et sa famille m’ont toujours traité comme de la M… mais c’est fini, j’ai pris mes 2 enfants sous la bras et me suis sauvé. il est absent, il rentre que demain et j’ai peur de lui, je tremble des que j’attent de moindre bruit… Que faire? aidez moi svp…

    1. salut ghiz,

      Tu es bien courageuse je t admire j aimerai tellement avoir le courage de partir en tout cas tu as fait le plus dur, accroche toi et tiens le coup tu verr

  53. Merci pour ce test qui confirme mes doutes (eh oui, monsieur n’arrete pas de me dire que cela viens de moi !!!)
    j’ai refais le teste a 3 reprises en modifiant quelques réponses mais le résultat est toujours le meme !!! maintenant j’ai meme le doute : Est ce moi ??
    je viens de divorcer d’un pervers silencieux (yeux tueurs mais jamais de paroles) pour en retrouver un autre par la parole !!!! IL faut vraiement que j’ouvre les yeux !!!
    Element positif : je m’en sort vivante et « encore » en plein forme !!!

  54. Rép à « aux enfants du divorce » : oui c’est vrai qu’en principe la personne victime d’un pervers narcissique se rend compte rapidement qu’elle est en proie à un être abjecte !! Mais le pervers narcissique est tellement perfide qu’il embobine à merveille son entourage et lui fait avaler toutes les couleuvres !!
    D’un autre côté je me demande si l’entourage du pervers narcissique n’est pas aussi un peu complice…je pense que les proches du pervers narcissiques souffrent aussi de névroses assez graves et profondes, comme s’il y avait déjà un terrain « familial » propice au développement de la perversité !!

  55. Bonjour,

    Ce test est assez juste et intéressant, mais d’après moi, il vaut mieux faire un test qui permettrait à l’entourage de savoir qui est le PN au sein d’un couple.

    En effet, il est plus que facile pour une victime de PN de savoir que l’autre est PN. Le comportement d’un PN envers sa victime est tellement caractéristique que cela saute aux yeux dès que la victime lit une description de ce qu’est un PN et de comment il agit avec sa victime. Vous en trouverez plusieurs exemples sur mon blog :
    http://enfantsdudivorce.wordpress.com/2008/11/02/ils-parlents-des-pervers-narcissiques/

    Par contre, il est beaucoup plus difficile pour l’entourage d’un PN de s’apercevoir qu’il est PN. La plupart du temps, l’entourage pense même que c’est la victime qui est folle. Du coup, l’entourage accentue sans le savoir la pression sur la victime …

    je voudrais faire cela dans quelques temps, lorsque j’aurai réussi à me reconstruire (puisque je suis moi-même victime …). Je publierai les infos sur mon blog, qui parle beaucoup de cela :
    http://enfantsdudivorce.wordpress.com/

    Bon courage à tous pour votre combat, puisque j’imagine que si vous êtes ici, c’est sans doute que vous êtes victimes.

    1. C’est tellement vrai. J’ai trouvé le test un peu léger pour mon vécu, j’en sors a peine depuis 4 ans, le problème ,à l’heure actuelle est que si nous savons aprés depression et suivi thérapeutique que nous sommes victimes,les pn et l’entourage n’en sont toujours pas inquièté. Vous avez raison, y a encore du boulot. Mais il y a a peine 4 ans, je ne savais pas encore de quoi j’étais victime. Je me suis reconstruite avec de l’aide et le temps. Ma fille ,elle meme en thérapie, sait maintenant. Le père, lui, se trouve tout à fait normal. je vais aller sur le site enfant du divorce, bon rétablissement, on s’en sort n’en doutez pas. Le tout c’est de comprendre qu’on est pas coupable . Surtout de comprendre.
      martine

  56. Je viens de passer le test et le résultat ne m’a pas étonné : mon mari est bien un pervers narcissique ! je l’ai découvert grace a vos forums et mes recherches sur internet il y a seulement 5 mois alors que nous vivons ensemble depuis 16 ans ! j’ai pu enfin mettre des mots sur mes « maux » ! je suis en train de divorcer et c’est et sa perversité est de plus en plus grande : il est la victime, m’a isolé de tout le monde, se bat pour la garde de nos enfants dont il s’est peu occupé, arrive a avoir des tonnes d’attestations comme moi par tous ses amis car il est adoré ! et a même réussi a avoir un certificat médical tendancieux d’un médecin (car en plus, il a un léger problème avec l’alcool) que j’ai décidé de signaler auprès du Conseil de l’ordre car il viole 2 articles du code de déontologie.. moi, je ne peux rien faire, personne me croit, tout le monde l’idolatre, je suis une folle, une psychiatrique, une colérique, une asociale qui n’aime personne, une mère qui ne s’ocupe des ses enfants « administrativement » seulement, qui boit encore plus que lui, une « harceleuse qui veut le faire passer pour un ivrogne », que je bois encore plus que lui (parce que j’aime bien boire un verre de vin de temps en temps, alors j’ai fait une prise de sang au niveau hépatique, avant qu’il le sorte devant le juge !!! négatif ! ouf!!!) il raconte des choses horribles que je suis sensée avoir dites( a l’annonce d’un cancer d’un copain, j’aurais dis « c’est bien fait pour lui! » vous imaginez un peu !!! c’est ce qu’il dit a son entourage et à cette personne concernée !!! une honte quoi !!! mais ça marche !!!), mais qui sont totalement fausses, et j’en passe…. dur dur !!! car c’est la belle-famille (sauf une de mes belles soeurs qui a voulu comprendre car il « dit tellement des choses horribles sur toi que je me disais : c’est pas possible, c’est pas elle, elle est manipulée, il y a une secte là-dessus »!!) , ma propre mère qui s’est « rangé » de son côté, les manipulations et le dénigrement auprès de mes propres enfants… il y a des jours où je voudrais voir si le paradis existe car j’ai l’impresion sue je m’en sortirais jamais… car je ne peux rien prouver… il est dans la toute puissance…
    alors j’ai décidé « d’attaquer » tout ce qu’il dit (en rétablissant ma vérité auprès de certaines personnes, bien que je sache que ça ne sert à rien…) et ce qu’il fait dire aux autres systématiquement car parfois, il se confond lui même dans ses nombreux mensonges. C’est une chance pour moi… mais c’est pas souvent…
    j’envisage de porter plainte contre lui pour calomnie car il a voulu me faire passer pour une « fraudeuse » et une « voleuse » auprès de sa propre banque en me retirant sa procuration sans m’avertir et en me laissant continuer faire des chèques sur son compte !!! (et attaque la banque pour faute professionnelle en demandant le remboursement de ces chèques !) Mais enorme coup de chance pour moi : le banquier m’a appelé pour essayer de comprendre et comme j’ai pu prouver que mon « mari » a menti, le banquier m’a dit qu’il était « malhonnete » et du coup rejette sa demande en disant « qu’il aille voir ailleurs s’il n’est pas content, je ne peux pas travailler avec quelqu’un sans la confiance! » Voilà une 2ème personne qui ne s’est pas laissée prendre… c’est pas beaucoup, mais c’est un début.. même si elles ne témoigneront jamais contre lui…
    tout le monde me dit (car heureusement je suis bien entourée par des amies) que la vérité sortira un jour ou l’autre mais quand???
    en attendant, c’est violence morale en tapant là où ca fait mal (ma mère, me couper les vivres, les enfants, une famille que je n’ai pas, que je serais toujours malheureuse car je suis née comme ça, que je n’ai pas besoin de lui pour passer pour une conne, car j’y arrive assez toute seule…) violence physique (une cote cassée suite à une dispute alors qu’il était pas a jeun et c’est là que j’ai fait une grave erreur : ne pas avoir porter plainte car j’ai eu peur des conséquences !!!), violence économique :ne m’aide plus donc pour les charges courantes de la famille, répète même aux enfants qu’il a plein de dettes, qu’il a même du mal a mettre du gaz oil dans son véhicule, ce qui les angoisses énormément (et bien sur, tout est de ma faute car c’est moi qui aie voulu cette situation !!!) vol de mes journaux intimes, détourne mon courrier, contrôle mes dépenses (et me les reproche bien sur ! )
    nous sommes passés devant le juge pour la conciliation et du jamais vu : le juge nous a pas séparé et a ordonné une enquete sociale puisqu’il a demané aussi la maison et la garde exclusive des enfants et que je ne peux pas prouver qu’il boit car tout ce passe à huit clos (chez ses « amis » ou a la maison, tout seul ! !!!
    alors maintenant que l’enquete a commencé, je stresse++++++ car j’ai peur qu’il manipule aussi cette enquêtrice ! il est tellement sincère dans ses mensonges !!! j’ai peur qu’elle le croit…
    ma premiere entrevue avec elle m’a rassuré… mais c’etait avant ces attestations… Moi, je ne veux pas faire la chasse aux attestations : comment prouver que je suis au travail ou a la maison, seule avec mes enfants ?
    alors je me dis que s’il a besoin de ces attestations, c’est qu’il a le « cul merdeux » (désolée pour l’expression!) et si on cherche à se défendre, c’est qu’on ait pas tres « clair ».
    waou, je me suis lachée là : désolée si c’est trop long… mais c’est si difficile a vivre au quotidien… si épuisant physiquement et psychologiquement de toujours fait attention a ce qu’on dit , fait, ou boit !!!
    mais au moins j’ai progressé : je ne me considère plus comme une grosse « m… » et j’ai repris confiance en moi. mais pas encoe suffisemment pour penser qu’on puisse m’aimer à nouveau un jour… et pour que je puisse faire confiance…

    1000 merci à ceux (celles) qui ont eu la patience de me lire jusqu’au bout…
    courage à ceux (celles) qui le vivent aussi… je sais pas encore si on peut vraiment se « débarasser » de ce genre d’individus mais avant de le faire, entourez vous de personnes de confiance, qui pourront etre là quand vous les appelerez… car vous les appelerez souvent et ce soutien est INDISPENSABLE… seule, j’ai des doutes sur la réussite d’une telle croisade !!!
    amicalement à tous

    1. Marie Pascale
      Jai moi meme vécu 20 ans avec le père de ma fille, couple idéale et fusionnel, et 4 ans avec dr Jack hill et mister . L’enfer, les coups, le silence méprisant, la totale. Je n’ai plus reconnu cet homme,lui pas malade,non!!! moi, alcolique, histérique et j’en passe… Je ne savais mettre 1 nom il y a 4 ans sur son comportement. Un suivi en thérapie de groupe m’a soulager de tous ces maux. Il n’y a rien à faire a part couper les liens avec 1 pn. J’essaerai de me reconnecter pour vous aider. A bientot

    2. Je m’appelle Pascale, j’ai été mariée 22 ans avec un PN, un homme qui ne m’adressait pas la parole , pas même un regard, je n’ai jamais reçu un compliment de sa part, jamais reçu aucun soutien, chaque parole ou chaque idée que je disais il était contre moi, chaque projet que j’avais il était contre, et des cachotteries à longueur de temps , des mensonges aussi. Il pouvait dire une phrase et dire le contraire la phrase suivante. Après un mois de mariage il m’a dit »je te ferais mourir à petit feu ». J’ai répondu » Pourquoi tu t’es marié, pourquoi tu as pris une femme ? ». Il m’a répondu « j’ai pris une femme c’est juste pour être servi ». J’essayais toujours d’en faire plus pour qu’il soit enfin content de moi juste pour recevoir enfin quelque chose de lui, un compliment ou un peu de considération, mais rien, au contraire, je n’en faisais jamais assez. Et pendant ce temps lui était allongé ou sur le canapé ou sur le lit. C’était des ricanements constants, des moqueries, des pics, comme si il avait un couteau dans la main et qu’il s’en servait à chaque fois que je passais à coté de lui. Je pleurais tous les jours, et des nuits entiéres jusqu’à l’épuisement et lui il me voyait et il sifflait, une torture de plus! J’ai divorcé, je suis partie et là changement de situation. J’ai reçu des lettres de gentillesse en disant qu’il était malheureux sans moi. Il me donnait des colis de nourriture pour qu’on ne manque de rien moi et les enfants, alors après 2 ans et demi de séparation je l’ai repris.Il a été gentil 2 mois et le calvaire a recommencé. Il m’a volé de l’argent, il a vécu à mes crochets, je n’ai pas vu un sou de son salaire, il m’a dénigré dans les rues Il a fait croire aux gens que c’est lui qui faisait tout et que j’étais la méchante. Aujourd’hui j’ai 52 ans je vis avec ma fille de 21 ans. Il manipule mon fils Olivier pour l’avoir de son coté, je sens qu’il y arrive, doucement mais surement.
      Fuis, le plus loin possible, écris un livre sur ta vie, raconte ton calvaire et distribue le aux gens que tu connais. S’ils te croient tant mieux, et tant pis pour ceux qui ne te croient pas.
      Je te donne mon adresse email : pascale.56@live.fr
      Bon courage Marie Pascale et à bientôt.

      1. Bonjours Pascale,
        J’ai l’impression de lire mon histoire sur les 4 dernières années de notre vie. J’ai 54 ans et notre fille, 21. Il a aussi manipulé mon fils d’un premier mariage de 38 ans, mais ses propres enfants 1 fils d’1 premier mariage et notre fille ne lui arlent plus. Eux on vécu et vu tout ce mal de prés. Il m’a dit lui meme un jour, je suis un pourri et peut etr encore plus pourri que çà!!!Il se plaint maintenant qu’il a trés peu d’amis, et pour cause. Coupe les liens est le meilleur moyen de s’en sortir, puisque, eux ne sont pa malades!!!
        je suis l’anonyme qui avait répondu plus haut.
        a bientot.
        martine.

  57. je viens de passer 3ans avec une perverse narcissique,je l’ai quitter pour une fois dans le plus grand calme,et depuis elle fait passer des messages par personnes interposées
    qu’elle va tourner la page,qu’elle est prete a rencontrer quelqu’un,et depuis peu qu’elle a rencontrer quelqu’un 15 jours apres que je soi parti n’en pouvant plus ,car j’avais l’impression d’en crever avec plus aucun gout pour rien plus aucune libido moi qui etais porter dessus,depuis j’ai mal en en crever,malgres tout elle me manque ,nous devions faire notre vie ensemble,elle disait autour d’elle que j’etais l’homme de sa vie et parallelement elle fesait le vide autour de moi,j’ai demander une mutation sur marseille que j’ai eu elle devait me rejoindre ,elle m’a reconforter en me disant que tout allait bien se passer et en meme temps son harcelement a empiré comme pour voir jusqu’ou je pouvais tenir j’ai craquer en la quittant depuis je souffre que faire

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

pub giiiii
t
te
banniere idbienetre