Travail : etes-vous victime d’harcèlement moral ?

Travail : etes-vous victime d’harcèlement moral ?
5 7 votes

HARCÈLEMENT MORAL AU TRAVAIL. Au travail, la situation devient très compliquée pour vous. Vous avez l’impression d’être rabaissée en permanence par votre chef, vos compétences sont systématiquement remises en cause et vous commencez à perdre confiance, à douter de vous, de vos capacités. Vous êtes peut-être victime d’harcèlement moral.harcelement-moral-travail

Le sujet est encore tabou en France et beaucoup de salariés préfèrent se taire plutôt que de risquer de perdre leur travail, quitte à souffrir en silence.

Que dit la loi ?

Selon l’article L1152-1 du Code du travail  : « Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation de ses conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d’altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel »

Le harcèlement moral selon  Marie-France Hirigoyen

Marie-France Hirigoyen, psychiatre, psychanalyste décrit le harcèlement moral au travail comme   » toute conduite abusive(gestes, paroles, comportement, attitude…) qui porte atteinte, par sa répétition ou sa systématisation, à la dignité ou à l’intégrité psychique ou physique d’une personne, mettant en péril l’emploi de celle-ci, dégradant le climat de travail »

Marie-France Hirigoyen, psychiatre et psychanalyste, dans son livre « Harcèlement moral, la violence morale au quotidien »  suggérè d’effectuer d’agir par étapes :

  1. Repérer
  2. Trouver de l’aide au sein de l’entreprise
  3. Résister psychologiquement
  4. Agir
  5. Faire intervenir la justice
  6. Organiser la prévention

Caractéristiques 

– attaques individualisées
– attaques répétées
– critique et remet en cause  la personne même, critique qui va au delà de la qualité même de son travail
– attaques unilatérales  de la part de l’employeur non justifiées et sans fondement
– le harcelé ne sait pas ce que le harceleur lui reproche

Exemple type de situations :

  • Dénigrement et discrédit systématique
  • Attaque le salarié sur sa vie privée
  • Agressivité et manque de respect
  • Critiques injustifiées et infondées
  • Humiliation publique
  • Assignations de tâches infantilisantes, tâches bien inférieures à sa qualification
  • Assignations de tâches dévalorisantes
  • Taches impossibles à réaliser
  • Mise à l’écart du groupe, interdiction de parler avec ses collègues
  • Avertissements arbitraires
  • Mise au placard, installation du salarié dans un local sombre et sans fenêtres
  • Diminution arbitraire de rémunération

Que faire en cas d’harcèlement au travail supposé ?

En cas d’ harcèlement supposé, vous devez écrire une lettre à votre employeur pour dénoncer ce qui se passe. Vous pouvez aussi envoyer une lettre au médecin du travail. Envoyez votre lettre si vous êtes vraiment sûr qu’il s’agit bien d’harcèlement moral afin de ne pas non plus porter préjudice à votre employeur le cas échéant pour des faits qui ne seraient pas avérés.

Vous pouvez aussi écrire à l’inspecteur du travail  ou encore porter plainte.

 

A lire aussi :

Votre patron ressemble-t-il à Dark Vador dans Star Wars ?
votre partenaire est-il un pervers narcissique ?
Passer le TEST pour savoir si votre partenaire est un pervers narcissique

 

 

4 Comments
  1. Bonjour,
    je vous raconte mon histoire.
    Je crois que j’ai été victime d’harcèlement au travail.

    Quand je suis entrée dans mon entreprise il y a 5 ans, j’ai de suite trouvé mon supérieur hiérarchique très sympathique. Il était jovial, chaleureux, et c’était un vrai bout en train. Je me suis alors dit que j’avais bcp de chance d tomber sur un personnage aussi avenant mais c’était trop beau pour être vrai 😉 J’ai vite déchanté et je me suis vite aperçue que cette personne jouait en fait un jeu et ne me montrait pas son vrai visage.

    Il a rapidement commencé à devenir très désagréable avec moi, à me manquer de respect, voir a devenir très agressif. Mais dès qu’on se retrouvait en groupe ou réunion de travail avec d’autres collègues, il se remettait a me parler très gentillement et très respectueusement.

    Ensuite il a commencé a cloisonner mes relations avec mes collegues, je ne devais pas parler de mes taches de travail avec eux, alors meme qu on bossait sur des projets communs…logique 😉 j’etais quasiment chef de projet mais je devais avoir une vision tres limitee du projet !!! je ne devais pas connaître ni les tenants, ni les aboutissants du projet, ni meme la globalité, logique aussi !

    ensuite, je me suis vite aperçue qu il ne connaissait pas grand chose au job et qu il se reposait entièrement sur moi pour accomplir tout le boulot. Souvent il disait il faut faire çà mais il ne savait pas du tout où il voulait aller, il ne connaissait pas les objectifs, et il n’etait forcement pas clair du tout. Je devais deviner en permanence où il voulait en venir sans connaitre la globalite ou les objectifs du projet, je devais arriver a deviner le travail demandé sans aucune directives précises. Et si je ne trouvais pas exactement ce qu’il avait dans la tête (mais qu’il ne réussissait pas à formaliser par écrit), celui-ci me disait sans détours et en m’engueulant: non ce n’est pas du tout ce que je veux, il faut tout recommencer ! Le pire, c’est que le lendemain, à propos du même travail, il lui arrivait de changer d’avis et de me dire : »ah non en fait tu avais raison, c’est tout à fait çà « . Et cela arrivait souvent… trop !!

    Et quand il lui arrivait d etre précis, il se trompait la plupart du temps; à chaque fois je lui disais « non cela ne se fait pas comme çà il faut faire autrement », alors il insistait et m’engueulait, j’exécutais alors ses ordres et à la fin se rendant compte de son erreur il me disait systématiquement « tu avais raison »…

    A chaque fois que je lui soumettais une idée, il m’engueulait systématiquement comme du poisson pourri pour au final et après m’avoir bien engueulé reprendre mon idée. qq jours plus tard.. assez frustrant je dois dire !

    Le pire c’est qu’en plus d’être totalement incompétent dans ses décisions, celui ci me demandait de rediger mes brouillons de travail avec une mise en forme impeccable. Je devais écrire les titres avec telle police de caractère, telle taille, telle couleur, sauter tel nombre de lignes, numéroter les pages, tel interlignage, tel tableau excel avec tel couleur de surlignage,faire des ombres de couleur grisé à 80% pour tel ou tel tableau.. bref que ca paraisse impeccable et très formel alors qu’il s’agissait en plus juste de brouillons, de documents de travail internes qui servaient juste de bases de réflexions… et le pire c’est qu’il ne me donnait pas les consignes de mise en forme du texte au début cad avant que je commence mais uniquement une fois que j’avais rédigé, histoire d’avoir tout à refaire ensuite ! je n’avais aucune consigne de mise en forme a priori, mais juste a posteriori. Et là aussi il fallait aussi que je devine quelle police de caractère il souhaitait etc… car cela lui aurait demandé trop de boulot de formaliser ce qu’il souhaitait en matière de mise en forme… c’était beaucoup plus marrant pour lui de me faire deviner…
    alors que très sincèrement tout le monde s’en fichait au sein de l’entreprise de lire un document avec une ombre au tableau ou pas… surtout pour dire à l’intérieur de ce document un tas de nullités…

    Après pour les logiciels à utiliser il me disait « utilise celui que tu veux, celui-ci ou celui-là »… j’utilisais donc ceux que je préférais et ensuite, bien sûr, il me disait « finalement je veux que tu utilises les autres  » bref je devais alors tout recommencer…

    Ensuite pour des tâches de niveau bac (et encore) -j’ai un bac+5- il m’infantilisait complètement, me dictait quasiment des mails que je devais envoyer aux clients (ce qu’il me disait d’écrire était nul), et je devais envoyer ces mails en mon nom. La honte ! Le pire c’est qu’après c’était moi la responsable, vu que c’était en mon nom… mais l’auteur de ces mails d’une grande nullité, c’était lui !…

    suite de mon histoire un peu plus tard…

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

pub giiiii
t
te
banniere idbienetre